LES ARCHIVES DE L'ABBAYE DE BEAUBEC LA ROSIÈRE Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Cette abbaye dépendait de l'ordre de Citeaux. 

Un abbé est le premier personnage d'une abbaye. Dans le cas de celle de Beaubec, l'abbé concourrait à rendre la justice comme membre de l'Echiquier (dés 1499). De plus, il jouissait de l'administration d'une haute justice qui avait été donnée à l'abbaye , avec la terre de la Rosière, Par Hugues de Gournay (référence Jean-Paul Portelette: Revue Généalogique Normande N° 50).

UN PEU D'HISTOIRE - LE DECLIN DE L'ABBAYE

Un accord eut lieu en l'an 1211 entre le chapitre de Rouen et les religieux de Beaubec, ces derniers recevant les dîmes en ferme perpétuelle contre une obligation de rendre chaque année au chapitre de Rouen à la Toussaint 55 mines de fourment. 

Un procès s'ensuivit durant l'occupation anglaise au sujet du paiement de cette dette. En l'an 1221, Robert LEPORC chevalier donna le patronage de
l'église de Saint Saire à l'abbaye de Beaubec et en 1227 Guillaume LEPORC (sans doute un descendant) y ajoutait dans la donation la ½ de ses terres.
Ainsi appartint aux religieux, les lieux dits : Ostel de Cantecoq, Rouge-Moulin, mesnil-Sigot, Oupillères, Le bois de la Quenotée, le bois Sauvage, le fieu de Bracquemont, le fieffe d'Antifer. (Concernant le fief d'Antifer (nommé parmi les terres trouvées dans la paroisse de Saint-Saire), il se situe en réalité sur le Mont de Mauquenchy et Roncherolles en Bray (voir Dom Lenoir, où j'y ai trouvé le texte suivant "           "  relevant du roi à cause de la viomté de Neufchâtel. 
Vers 1259, l'abbaye de Beaubec est en pleine prépondérance et grandeur : Eudes RIGAULT, archevêque de Rouen y séjourne ainsi que des membres de la famille royale jusqu'en 1383 ou un terrible incendie détruisit les bâtiments du monastère.
A partir de ce moment, l'abbaye va décliner. Le chapitre ne reçoit plus régulièrement sa rente de 55 mines de froment. Un arrêt de 1429 rendu par Henri V d'Angleterre condamne les religieux à fournir à leur coust et dépens le chapitre de Rouen et pour les arrérages à saisir les revenus et héritages
estants en la dite paroisse tant sur les terres du manoir du chapitre que sur les terres appartenant aux religieux.
L'abbaye appela en appel du jugement et le 20 avril 1434, un nouveau mandement réforma le premier en restreignant la saisie aux dîmes que l'abbaye
tenait à Saint-Saire du Chapitre de Rouen et en exemptait les manoir et ostel de Cantecoq et autres dîmes relevant de l'abbaye.

Après l'expulsion des anglais, les moines ne payant plus, un procés recommença. L'abbaye demanda au Chapitre la résiliation du traité de 1211 qui refusa mais proposa un accomodement ; par accord du 20 mars 1483, le Chapitredécharge les religieux de la rente de 55 mines de froment pour arrérages, et les religieux lui abandonnent les 15 livres de rente qu'ils ont sur la cure de Saint-Saire ainsi que le patronage et le droit de présenter à la cure de Notre Dame de Beaubecquet (Les Ventes d'Eawy, c'est à dire les Grandes Ventes), en se réservant pourtant de faire crier par leurs sergents aux plaids et assises, dans le cimetière de cette église.



A la bibliothèque Nationale (salle des manuscrits cat 49), il existe le cartulaire et censier de cette abbaye pour le XIV ème et XV ème siècle sur parchemin et papier ; in 4° de 143 ff (BN, ms, nouv. acq. latins 1801)
Voir aussi H. STEIN ; Bibliographie des cartulaires français. 

CÔTE OBJET PÉRIODE
     
2 H 6 Actes de fois et hommage 1518-1774
     
2 H 26 Biens de l'Abbaye de Beaubec - Déclarations des rentes seigneuriales  
     
2 H 85 Biens de l'Abbaye de Beaubec - Baux Esclavelles, Mauquenchy 1485-1786
     
2 H 88 Biens de l'Abbaye de Beaubec - Baux Roncherolles en Bray, Sainte Geneviève en Bray 1409-1710/6
     
2 H 98 Biens de l'Abbaye de Beaubec - Contrat de fief à Roncherolles en Bray 1274-1753
     
2 H 102 Biens de l'Abbaye de Beaubec - Contrat de fief à Serqueux, Sommery 1293-1783
     
2 H 343 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Papiers terriers XVIIIème
2 H 344 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Plaids 1650-1789
2H 345 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1404-1480
2 H 346 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1481-1500
2 H 347 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1502-1540
2 H 348 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1547-1580
2 H 349 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1581-1600
2 H 350 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1605-1650
2 H 351 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1651-1696
2 H 352 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1701-1749
2 H 353 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux 1752-1782
2 H 354 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Aveux non datés XV-XVIIIème
2 H 355 Seigneurie de Roncherolles en Bray - Réunions d'héritages  
2 H 356 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 357 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 358 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 359 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 360 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 361 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 362 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
2 H 363 Seigneurie de Roncherolles en Bray -  Procédures diverses  
     
 

Nota; de nombreuses paroisses de Seine Maritime et de l'Eure dépendait de l'ordre de Malte  (aveux) et de l'ordre de Saint Lazare (hôpitaux, maladrerie, léproserie) 

Accueil Accueil Roman - Synopsis
Accueil "généalogie"