ROBERT D'ESNE

Le duc d'Orléans avait fait ériger pour lui et ses descendants mâles à perpétuité, dès l'an 1405, la terre de Coucy en pairie par le roi Charles VI, son frère. Mais après qu'il eut été assassiné par le duc de Bourgogne, Charles duc d'Orléans, son fils, contre qui le roi s'était uni avec le meurtrier, ne la garda pas longtemps. Valeran de Luxembourg, comte de Saint-Paul, vint l'assiéger au nom du roi en 1411, et Enguerrand de Fontaines, qui commandait dans la ville pour le duc d'Orléans, se rendit sur-le-champ sans coup férir. Le comte de Saint-Paul n'eut pas à beaucoup près si bon marché de Robert d'Esne, gouverneur du château. Celui-ci, sommé de se rendre, répondit qu'il avait juré fidélité au duc d'Orléans, son maître, et que, sans un ordre exprès de sa part, il se défendrait jusqu'à l'extrémité.

La place était abondamment pourvue de munitions et de vivres. Plusieurs gentilshommes de coeur s'y étaient jetés, dans la résolution d'y périr au
service de leur prince. Le gouverneur espérait de pouvoir tenir assez longtemps pour voir le duc d'Orléans reprendre le dessus dans l'esprit du
roi! 
Le comte de Saint-Paul l'attaqua dans les formes, et fit attacher le mineur à la porte de la Basse Cour que l'on nommait alors la porte de
Maître Odon. C'était, à ce qu'on prétend, un des plus forts édifices qui fussent à vingt lieues à la ronde. La mine joua et eut son effet; mais les
assiégeants n'en furent guère plus avancés, parce que le mur qui était du côté des assiégés demeura dans son entier. Après une résistance d'environ trois mois il fallut capituler. On donna au gouverneur 1 200 écus ou environ pour ses frais, et cette prise valut au comte de Saint-Paul l'épée de connétable de France que le roi ôta à Charles d'Albret pour l'en gratifier. Gérard d'Herbannes fut établi gouverneur de Coucy à la place de Robert d'Esne qui se retira avec sa garnison, partie à Crève-Coeur, et partie au Cateau-Cambrésis.

Robert d'ESNE est aussi cité comme Capitaine de Couçy dans un autre texte.


GÉNÉALOGIE D'ESNE

ENNE et ESNE - ENNE en CAMBRAISIS. Alart d'ENNE, pair du CAMBRAISIS en 1007. Eustache, Sr et pair d'ENNE, père de Eustache, Amalric, Arnoul et Gérard, qui se signalèrent à la TERRE SAINTE sous Godefroi de BOUILLON.- Alard d'ESNE, 1105. (CARPENTIER.)

N. d'ESNES, marié à demoiselle de LA MOTTE, d'où Jacques, allié à Jeanne de SÉNENGHEN, d'où Marie, femme de Louis de GUISTELLES, Sr de WIESPENHOFF.- Aymond d'ESNES, marié vers 1400 à Marie de LA PERSONNE, héritière de OLLEHAIN, FLERS, FLAMMERMONT, fille de Raoul, chevalier, Sr desdits lieux et de SUS SAINT-LÉGER, et de Marie de BERGHES SAINT WINOCQ; il vendit FLERS et FLAMMERMONT. Il portait de sable à 10 losanges d'argent. (D. LEPÈZ.) -Grignart d'ESNE, homme d'armes des ordonnances sous Mr le Connétable en 1470. Jean d'AISNE, archer sous M de MOREUL-FRESNOY en 1529. (GAIGNAIRES) Pierre d'ESNES, noble de PICARDIE, porte: de sable à 10 losanges d'argent posés en pal, 3,3,3 et 1 (D. GRENIER.)


Accueil Accueil Roman - Synopsis
Accueil "généalogie"
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!