CHRONOLOGIE MOYENNÂGEUSE



1324: Confiscation de la Guyenne

1332: Naissance de Charles le Mauvais

1337: Début politique de la guerre de Cent Ans. Edouard III, roi d'ANGLETERRE, revendique l'héritage capétien

1339: 24 juin, victoire navale anglaise de l'Ecluse

1345: Ordonnance du 11 mars qui donne une organistion stable des grands corps de l'Etat

1346: 26 août, la première grande bataille (Crécy) de la guerre de cent ans. La chevalerie française se fait décimer par les archers anglais. Saisie temporaire du Comté d'Artois.

1347: siège et prise de Calais par Edouard III

1348 La peste noire

1349: Crise d'antisémitisme.

1351: Réglementation de l'embauche et des salaires; Réorganisation de l'armée royale. Combat des Trente

1355 Traité franco-navarrais de Valognes; chevauchée du Prince Noir en Languedoc; Etats généraux; le gouvernement de l'impôt aux états.

1356: 19 septembre, à Poitiers, l'armée du Prince Noir écrase celle du roi Jean le Bon qui est fait prisonnier; 5 avril, coup de force de Jean le Bon à Rouen qui fait arréter le roi de Navarre dînant avec le duc de Normandie et fait décapiter quatre nobles normands dont le comte d'HARCOURT. Dérobade anglaise à Laigle. Jean le Bon vaincu et pris à poitiers; Les états généraux revendiquent le pouvoir politique; le dauphin Charles rencontre l'empereur de Metz.

1357: réforme du système monarchique par les états. Négociations Préliminaires à Londres.

1358: Traité de Londres. Jean le Bon s'engage à céder une partie du Royaume et à payer une grosse rançon. Insurrection parisienne. Etienne Marcel devient rebelle au roi; 28 mai, éclatement de la Jacquerie dans les provinces d'Ile de france (Amiens, Beauvais, Senlis) jusqu'aux confins de la Normandie, Picardie et Auxerrois. Alliance Anglo-navarraise.

1360: 8 mai, Traité de Brétigny. Edouard III renonce au trône de France mais garde Calais et le tiers du pays.

1360/1362: la 2 ème peste qui progresse lentement de l'Est à l'Ouest

1363: Philippe II le Hardi fils du roi de France Jean II reçoit le duché de Bourgogne en apanage.

1364: Victoire de Du Guesclin à Cocherel, début de la reconquête de la France.

1368 Charles V (appelé aussi roi des avocats et des intellectuels) consulte les juristes des universités d'Orléans, de Montpellier et de Bologne pour engager le processus de rupture avec l'Angleterre

1373/1374: Réapparition de la peste

1378: 20 septembre, élection du cardinal Robert de GENEVE sous le nom de Clément VII qui échouant à prendre Rome se replie sur Avignon; 16 novembre Charles V reconnait Clément VII

1379: Grande mortalité due à la peste qui oblige le roi et ses conseillers à partir pour Montargis: on dit que la population a diminué de moitié par rapport à 1328. D'ou une fiscalité écrasante pour le reste de la population.

LES SALAIRE VERS 1380

* chevalier banneret 40 sous par jour
* bachelier 20 sous par jour
* ecuyer 10 sous par jour
* piéton 3 sous par jour

SALAIRE VERS 1420

* chancelier 2500 livres tournois par an
*conseillers entre 1000 et 2000 livres tournois par an
* baillis et sénéchaux entre 356 et 700 livres tournois par an (ils doivent sur cette somme payer leur lieutenant général)
* les élus 100 livres tournois par an

RECETTE DU ROI

* impots 1500000 livres Tournois (ou Parisis ?)
* domaines 300000 livres idem

NOTA:

Le systême de 1360 repose sur les impots indirects (12 deniers par livre, soit environ 5% sur les transactions et un treizième sur les vins) et la gabelle du sel.
en 1363 le clergé est soumis à la décime; puis les états d'Amiens accordent un fouage, un impot direct, prélevé sur les villes et le plat pays.
en 1369, le fouage est fixé à 6 francs par feu en ville et à 2 frans dans le plat pays

 

1380: 4 novembre, sacre de Charles VI à Reims:

1388/1392 LE TEMPS DES MARMOUSETS

1389 Premières ordonnances fixant l'idée d'enraciner le service de l'état dans la société; dotation aux officiers d'un ensemble de privilèges légaux. (l'habitude vint aux officiers de porter le costume de sa fonction

En 1389, 2877 livres parisis représentes 16 années de salaire d'un conseiller au parlement ou 23360 journées de travail d'un ouvrier maçon

1394: 16 septembre, mort du pape Clément VII dans son palais d'Avignon; 17 septembre, ordonnance d'expulsion des juifs du royaume de France: 28 septembre, élection du nouveau pape Benoît XIII (Pierre de LUNA)

1396: SIGNE DE LA GUERRE DE CENT ANS

<<La nuit du 20 juillet 1396 d'étranges étoiles parurent dans le ciel méridional de l'évéché de Maguelone: un grand astre rond comme une comête, brillait d'une splendeur insolite. Cinq autres, plus petits, se mirent à tourner autour du premier, de plusen plusvite, et finir par se heurter violemment. On les vit ainsi pendant plus d'une demi-heure se rencontrer, se séparer, se heurter à nouveau en chocs successifs, comme font les cavaliers qui chargent à plusieurs reprises dans un duel à la lance. Après ce combat d'étoiles, parut un homme de feu, monté sur un cheval de cuivre et armé d'une lance d'où jaillissaine des flammes. d'un coup , il frappe la grnde étoile et disparaît. La même année, des soldats en garnison sur les marches de Guyenne furent éveillés, au milieu d'une nuit d'été, par un fracas d'armes. Ils crurent à une attaque ennemie. C'était bien pire. Dans le ciel noir, des cavaliers de feu se livraient bataille au milieu des étoiles>>

1404: Printemps, une grippe meurtrière se répand sur toute l'Europe

1407: 23 novembre, nuit de la Saint Clément, Le duc de BOURGOGNE, Jean sans Peur, fait tuer son cousin Louis d'ORLEANS et déclenche la guerre civile Armagnacs-Bourguignons. Dans la mémoire des Parisiens et de tous les Français, la Saint Clément de cette année là resta la nuit maudite où commença la guerre civile, celle que l'histoire appela du nom des chefs de partis, la guerre civile Armagnacs-Bourguignons.

1409/1412: Gourvernement bourguignon

1409: 7 octobre arrestation de Montaigu: 17 octobre, éxécution de Montaigu: 20 octobre, mise en place d'une commission de réforme.

1410: Début de la guerre civile

1411: Purge politique dans l'administration provinciale. Les baillis et sénéchaux sont révoqués a chaque changement de gouvernement: octobre, un parisien dit <<en pleines vendanges, les faux bandés Armagnacs commencèrent à faire tout le pire qu'ils pouvaient... Et firent tant de maux, comme eussent fait les sarrasins, car ils pendaient les gens, les uns par les pouces, les autres par les pieds, ils tuaient et rançonnaient les autres et violaient les femmes et boutaient le feu...>> Nul ne s'étonna donc le 13 novembre lorsqu'un frère mineur, sur le parvis de Notre Dame prononça l'excommunication du duc d'ORLEANS, du duc de BERRY, du duc de BOURBON, du comte d'ARMAGBAC et de quelques autres dont l'archevêque de Sens, frère de feu Jean de MONTAIGU, qui << en lieu de mitre portait un bassinet sur la tête, pour dalmatique portait le haubert dont il était vétu, pour chasuble, plate d'acier, et en lieu de crosse, une hache>>

1412: Naissance de Jehanne d'ARC

1413: 30 janvier, Etats généraux sont réunis à Paris dans une atmosphère lourde de menaces: Février, épuration; arrestation d'officiers royaux, destitution de tous les hauts officiers de finances: Révolution cabochienne

1415: 14 août, reprise de la guerre, Henry V débarque au Chef de Caux en Normandie avec 13000 hommes (2000 hommes d'armes, 6000 archers) et assiège aussitôt Harfleur; Charles VI convoque aussitôt le ban et l'arrière-ban: 25 octobre, bataille d'Azincourt, victoire des archers anglais qui laissent sur le terrain des milliers de morts (aucun prisonnier).

1417: Emeute de Rouen (le bailli de Rouen, Raoul de GAUCOURT, est tué): 1 aout, l'armée anglaise ( 10000 hommes, 1500 chevaux) débarque à Touques ; c'est la reconquête de la Normandie

1418: juin ou 29 juillet ?, Rouen est cerné par les anglais et est investi le 19 janvier 1419 après un siège de près de cinq mois (Jean de RICARVILLE est executé): Printemps, Paris est coupé de la Normandie: 29 mai, les bourguignons entrent dans Paris, début du schisme royal, commencement de la terreur

1419: Confirmation par le roi d'Angleterre de la charte aux normands de 1315; maintenu de l'échiquier; 10 septembre, Jean sans Peur est assassiné à Montereau lors d'une entrevue avec les hommes du Dauphin. Le fils de jean sans Peur passe du coté des Anglais.

1420: 21 mai, traité de Troyes qui déshérite le fils de Charles VI et qui donne sa fille Catherine à Henry V. Celui ci rassemble alors les deux royaumes.

1422: 31 aout, mort du roi Henry V d'ANGLETERRE. Début de la régence du duc de BEDFORD, oncle d'Henry VI, alors agé de quelques mois, proclamé roi de France et d'Angleterre. 22 octobre, mort de Charles VI. Charles VII se proclame roi de France.

1428: 8 mai, reprise d'Orléans par Jehanne d'ARC

1429: 12 février, départ de Jehanne d'ARC pour Chinon; 29 avril, Jehanne d'ARC entre dans orléans; 18 juin, victoire de Patay; 17 juillet, Jehanne d'ARC fait sacrer à Reims le gentil dauphin Charles VII Roi de France; Echec de Jehanne d'ARC devant Paris.

1430: 23 mai, Jehanne d'ARC est faite prisonnière par Jean de LUXEMBOURG

1431: sacre d'Henry VI à Paris; 30 mai, Jehanne d'ARC est brulée vive comme relapse à Rouen sur la place du vieux marché

1435: 14 septembre, mort du duc de BEDFORD à Rouen; 21 septembre, traité d'Arras. Réconciliation entre Charles VII et le duc de BOURGOGNE; 28 octobre Libération de Dieppe par DESMARETZ

1436: Reconquête de l' Ile de France; Prise du pont de Meulan et Pontoise

1437: Entrée de Charles VII à Paris; Janvier, Reprise de Pontoise par les Anglais, et d'autres places perdues

1439/1440 Violente épidémie de peste

1445/1448: Constitution d'une armée régulière.

1448: 28 avril, institution du corps des francs-archer pour compléter les compagnies d'ordonnances

1449/1450: Reconquête de la Normandie.

1449: 10 ou 12 novembre, Charles VII entre dans Rouen reconquis

1450: Information sur les conditions du procés de Rouen

1451/1453: La Guyenne est prise après la victoire de Castillon le 17 juillet 1453. Seule Calais reste aux mains des Anglais.

1456: Procès en réhabilitation de Jehanne d'ARC

1461: révocations d'officiers; Louis XI accède au trône; Dépression économique en France et en Europe

1462: 5 février, une ordonnance fixe les effectifs de la Chambre du trésor; 2 présidents, 4 maîtres, 15 clercs, 2 correcteurs, 1 avocat et 1 procureur du Roy

1473: Charles le témeraire envahit le nord du royaume, mais échoue devant Beauvais défendue par Jeanne LAISNé dite Hachette (plus connue sous le nom de Jeanne HACHETTE)

1484: Etats généraux. Désignation d'un nombre considérable d'officiers royaux, en majorité gradués de l'Université

Accueil Accueil Roman - Synopsis
Accueil "généalogie"
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!