LES AMANTS DE L'ÉTERNITÉ
Hervé Lainé-Bucaille

Société Des Gens de Lettres
T3072 - T4644 - 2002.03.0409


LES AMANTS DE L'ÉTERNITÉ (FIN)

Résumé :  Se rendant sur la tombe d'Isabelle à Bully, Olivier est victime d'un accident mortel. 
Ce fait divers intéressant la presse locale, s'étend en quelques jours à la presse internationale où l'étonnant destin de isabelle et Olivier est relaté dans les différents journaux.

Dans le monde entier, la presse internationale avait repris ce fait divers hors du commun. Claire avait divulgué à la presse, l'extraordinaire amour qui avait dépassé la mort d'Isabelle Grimaldi. Venant des Etats-Unis, Andie Jefferson, ainsi que son mari, s'étaient rendus dans ce paisible village pour y rencontrer François Peverel et les soeurs Bertault dont l'une, Christine, l'avait hébergée durant quelques jours.

François Peverel avait souhaité que son père dorme à jamais à côté de sa mère dans un double caveau.
Isabelle portait la parure, que son amant lui avait offert un beau jour d'été dans l'île qui fut celle de leur passion. Avant de refermer le cercueil, Claire avait déposé dans la main d'Olivier la boucle d'oreille de sa douce colombe. François Peverel, sur les conseils de Claire, sa marraine, fit tailler dans un marbre vert tropical venu du Brésil un monument en forme de grand livre fermé. 
Là, Isabelle et Olivier y dormaient du plus profond de leur sommeil. De leurs yeux clos, ils regardaient à jamais la lumière des étoiles au zénith.

Sur la couverture de ce livre, Claire avait fait graver une épitaphe en lettres romanes :

Ici reposent les amants de l'éternité.
Ils se sont cherchés pendant des siècles. 
Et se sont retrouvés pour s'aimer.
Leur idylle n'a duré que quatre saisons,
Et se sont adorés du fond de leur coeur. 
Elle lui a prouvé pour toujours.
Que l'amour allait au-delà de la mort.
Ils s'aiment jusqu'à la nuit des temps. 
Ils sont les amants de l'éternité.

François Peverel s'était marié avec Caroline. N'avaient-ils pas eu de beaux enfants : deux garçons, William et Eric ainsi qu'une fille Hélène. Plus tard, il offrirait l'horloge de son père à un de ses fils et celle de sa mère reviendrait forcément à sa fille. N'était-elle pas le portrait craché d'Isabelle ? Elle savait qu'elle devrait se marier et avoir des filles. Sinon plus tard... Qui sait?

***

Chaque jour, comme à l'accoutumée, Claire suivait du regard le long chemin qui menait jusqu'au lourd portail du cimetière. Elle pouvait y voir chacune des pierres tombales et ses yeux s'arrétaient toujours sur celle des deux amants. Au soir de sa vie, elle ne pouvait pas encore distinguer deux êtres unis qui, comme un souffle limpide, se promenaient main dans la main, parmi les nombreuses sépultures fleuries. Ces deux amoureux se dirigeaient vers le grand livre de pierre pour s'y asseoir. Souriante, une jeune femme brune au doux visage semblait raconter à un homme étonné une belle histoire... "une très belle histoire" affirmait-elle en hochant la tête à l'homme de sa vie.

D'années en années, Bully était devenu un lieu de pèlerinage. Les amoureux du monde entier se recueillaient silencieusement sur la tombe des deux amants, pour y déposer une rose rouge vermeille: celle qu'aimait Isabelle. Après, certains se rendaient dans l'île de beauté pour redécouvrir les quatorze étapes de la passion, cette Passion qui avait réuni à jamais Isabelle et Olivier.

FIN

retour synopsis

Extrait choisi suivant

Synopsis - Accueil