LA RONDE GÉNÉALOGIQUE - de DAMPIERRE (N° 19505) - Classement de sites - Inscrivez le vôtre!
La ronde généalogique permet de naviguer d'une généalogie à l'autre sur ce site grâce à des liens hypertextes.
On peut imaginer aussi qu'un lien redirige vers une généalogie descendante sur un autre site. Quelle belle expérience ce serait !

Cette généalogie descendante est représentée uniquement par mes sosas et les membres s'y rattachant.
Ayant effectué de nombreux relevés (représentant parfois plusieurs dizaines de pages) sur les paroisses des alentours, je n'ai pu ajouter ici ces éventuels rameaux, le lien familial n'étant pas encore pour l'instant prouvé.
Je compte sur vous pour me faire part de vos recherches. Je vous informerai des miennes. -
  courriel 

RÉFÉRENCE BIBLIOGRAPHIQUE
 

MOTEUR GÉNÉALOGIQUE 
Avez-vous eu un Résultat ?

GÉNÉALOGIE REMARQUES
I 1 Guillaume Ier de DAMPIERRE (1130-1162), Bouteiller, X avec Irmengarde de MOUCHY,  (1125-1154)  
 
II ENFANT(S) DE 
1 1 Guy II de DAMPIERRE,  (1155-1216 ) Comte de Champagne, Sgr de Bourbon et de Montluçon, X avec Margueritte de BOURBON , (°1165 x 09/09/1196, + 20/06/1218 ) , (fille de Archambaud VII 
de BOURBON et Alix ou Adélaïde de BOURGOGNE )
 
 
III ENFANT(S) DE GUY II DE DAMPIERRE & MARGUERITE DE BOURBON
1 1 1
Guillaume II de DAMPIERRE, X avec Margueritte II de FLANDRES, fille de (Baudouin IX et VI de FLANDRES ,  (1171-1205 ) Empereur, Comte et  Marie de CHAMPAGNE   (1174- x 1186-1204 ) 
 
 
IV ENFANT(S) DE GUILLAUME DE DAMPIERRE & MARGUERITE DE FLANDRE
1 1 1 1  Guy de DAMPIERRE 
comte de Flandres, X avec Mahaut de BETHUNE (fille de Robert VII de BETHUNE et Isabeau de MORIALME )
1263-1297 (Guy of Dampierre) - Count of Flanders; Margrave of Namur; Namur Count Guy of Dampierre (+1305), who succeeded his brother William in Flanders, bought Namur for 20000 livres parisis from Philip of Courtenay (1263). Baldwin, Emperor of Constantinople, ceded Namur to his son Philip of Courtenay in 1262).
(Feb 1267) Nous, Guis, cuens de Flandres et marchis de Namur
(1274) Nous Guis Cuens de Flandres et Marchis de Namur
(Oct 1277) Nous, Guis, cuens de Flandres et marchis de Namur,
(Sep 1296) Nous, Guis, cuens de Flandres et marchis de Namur, et nous, Robiers, ses ainsneis fius, sire de Bethune et de Tenremonde
(Dec 1297) Nous, Guys, cuens de Flandres et marchis de Namur, et Robers, ses ainsneis fiols, advoés de Arras, sire de Bethune et de Tenremonde
 
 
V ENFANT(S) DE GUY DE DAMPIERRE & MAHAUT DE BETHUNE
1 1 1 1 1 Robert III de DAMPIERRE, Comte de Flandre, X avec Yolande de BOURGOGNE, (fille de Eudes de BOURGOGNE , sire de Bourbon, comte de Nevers, Auxerre et Tonnerre et Mahaut de BOURBON )
 
 
VI ENFANT(S) DE ROBERT III DE FLANDRE & YOLANDE DE BOURGOGNE
1 1 1 1 1 1 Robert de DAMPIERRE , Sgr de Béthune et de Cassel, X avec Jeanne de BRETAGNE , (fille de Artus II de BRETAGNE 
et Yolande de DREUX )
 
 
VII ENFANT(S) DE ROBERT DE DAMPIERRE & JEANNE DE BRETAGNE
1 1 1 1 1 1 1 Pierre (Gilles) de DAMPIERRE, Chevalier, qui eut apanage auprès d’Arques, X avec Marie de LUXEMBOURG-LIGNY , (fille de Guy de LUXEMBOURG et Mahaut de CHATILLON )
* une généalogie donne pour père à Guy de DAMPIERRE, marié avec Marie de LUXEMBOURG-LIGNY, Guillaume de DAMPIERRE qui revint de croisade en 1205. Ce Guy avait un frère Robert qui prit part à la croisade contre les Turcs sous Philippe de VALOIS.
Le fait que Guy ou Gilles ou Pierre se soit marié avec Marie de LUXEMBOURG démontre déjà un haut lignage.
 
 
VIII ENFANT(S) DE PIERRE (GILLES - GUY) DE DAMPIERRE & MARIE DE LUXEMBOURG-LIGNY
1 1 1 1 1 1 1 1 Alphonse de DAMPIERRE, X avec Ne de TENREMONDE
 
   
IX ENFANT(S) DE ALPHONSE DE DAMPIERRE & Ne DE TENREMONDE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 Pierre de DAMPIERRE
 
   
X ENFANT(S) DE PIERRE DE DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Pierre de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 Jourdain de DAMPIERRE (N° 312080), sgr de Dampierre et Biville, panetier de France, capitaine de Moulineaux près de Paris, X avec Jeanne de VILLIERS de L'ISLE-ADAM (N° 312081), (fille de Robert de VILLIERS qui fait assiette sur le fief de Baigneville des 40 livres de rente qu'il avait promises à Jourdain de Dampierre lors du mariage de sa fille Jeanne avec ledit Jourdain.) - Robert de Villiers, prêtre curé de Hennesiz, vend à Guillaume de Dampierre son neveu la terre et seigneurie d'Imbleville moyennant 500 livres tournois dont partie a déjà été payée sous forme de rançon pour délivrer ledit Robert prisonnier des Anglais à Rouen. Les Andelys, 17 février 1463.
 
 
XI ENFANT(S) DE JOURDAIN DE DAMPIERRE & JEANNE DE VILLIERS
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 Hector de DAMPIERRE (N° 156040), sgr de Dampierre et Fay, conseiller et maistre d’hostel du Roy Louis XI, sénéchal du Limousin, sr de Fay, Xa avec Ne, Xb avec Jeanne de ROYE (N° 156041), (fille de Gilles de ROYE (N° 312082) et Jeanne de LONGUERAYE (N° 312083), dame de Mesgremont), Jeanne de ROYE est la tante de la mére grande de Monsieur le Prince et de messieurs de LA ROCHEFOUCAULT
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 Guillaume de DAMPIERRE, Escuyer, Sgr de Biville la Baignarde, Lieutenant Général en Normandie, gouverneur de Saint Lô, X avec Isabelle de PELLEVÉ
 
 
XII ENFANT(S) DE HECTOR DE DAMPIERRE & 
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 Aimar de DAMPIERRE, sieur de Petit-champ, + sans hoirs
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 2 Nicolas de DAMPIERRE
ENFANT(S) DE HECTOR DE DAMPIERRE & JEANNE DE ROYE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 Joachim de DAMPIERRE, Sr du Fay et de Warty sous Clermont, X avec Jehanne de BULLENC (BALNE - BULLERENC) 
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 4 Jehan de DAMPIERRE, Sr de Hennessis en Vexin
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 5 Gérard (Giraud) de DAMPIERRE (N° 78020), sgr de La Forest et de Montlandrin, X 1475 avec Isabeau des HAUQUETTES (N° 78021),
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 6 Louis de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 7 Catherine de DAMPIERRE, X avec Jean de MORANT, sieur de Thiboutot,

ENFANT(S) DE GUILLAUME DE DAMPIERRE & ISABELLE DE PELLEVÉ
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 Jeannin (Zanon) de DAMPIERRE, Sgr de Biville la Baignarde et d'Imbleville, X avec Marie de GOUVIS,
 
 

XIII ENFANT(S) DE JOACHIM DE DAMPIERRE & JEHANNE DE BULLENC
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1  Pierre de DAMPIERRE, X avec Adrianne de PIMONT,

ENFANT(S) DE GERARD DE DAMPIERRE & ISABEAU DES HAUQUETTES
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 1 Jean de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 Guillaume de DAMPIERRE (N° 39010), X 1526 avec Jacqueline de MILLEVILLE (N° 39011), (fille de Archambault de MILLEVILLE (N° 78022) et Jossine de BRÉAUTÉ (N° 39023))
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 Adrien de DAMPIERRE, Escuyer, sgr de Sainte Agathe et La Forêt, vivant en 1555, X le 26 septembre (vu aussi 30 mai) 1525 (et accord relatif au règlement de la dot (31 mai 1528). Neufchâtel, 26 septembre 1525 et 31 mai 1528.) avec Isabeau BERNARD, (fille de Geoffroy BERNARD, écuyer, lieutenant du bailli de Caux en la vicomté de Neufchâtel)
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 4 Anne de DAMPIERRE, X avec Jacques de CLESQUIN, - ce nom est sans doute à rapprocher de du CLAQUIN = du GUESCLIN

ENFANT(S) DE ZANON DE DAMPIERRE & MARIE DE GOUVIS
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 1 Philippe de DAMPIERRE, X avec Gillette PAISNEL, (fille de Jean PAISNEL, Sr de Boisguillaume et Jacqueline MARTEL)
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 2 Jean de DAMPIERRE, tué à la bataille de Saint Denis dans l'armée protestante, X avec Ne

 
 Jacques de DAMPIERRE, sieur de Hennesis, + avant 1562, X avec Suzanne de LA GARENNE, 

1 1 Hector de DAMPIERRE, chznoine à ND de Rouen
1 2 Charles de DAMPIERRE,
1 3 Nicolas de DAMPIERRE, 
XIV ENFANT(S) DE PIERRE DE DAMPIERRE & ADRIANNE DE PYMONT
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 Arthus de DAMPIERRE, Sr de Bellozanne
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 Jacques de DAMPIERRE, Sr de la Bardouillère, X avec Blanche de RECUSSON,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 3 Jean de DAMPIERRE, Bailli de Saint Denis, X avec Louise de BUSSY,

ENFANT(S) DE GUILLAUME DE DAMPIERRE & JACQUELINE DE MILLEVILLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1  Jean de DAMPIERRE, X avec Marie LE SENECHAL,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 2 Jacqueline de DAMPIERRE (N° 19505), Xa avec Dominique (Dimanche) du CHASTEL (N° 19504), Escuyer, sgr du Mesnil-Bourdet, (fils de Guillaume du CHASTEL (N° 39008) et Hélène de MORANT (N° 39009), Xb avec René VINCENT, Escuyer

ENFANT(S) DE ADRIEN DE DAMPIERRE & ISABEAU BERNARD
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 Guillaume de DAMPIERRE, Escuyer, sgr de Saint Agathe d'Aliermont, X (CM) le 6 Novembre 1555 par devant du JARDIN, tabellion à Mortemer avec Demoiselle Claude de CAZAUX, (fille de François de CAZAUX, Escuyer, Sieur de Saint Germain et demoiselle Jacqueline de CESSORS ??)

ENFANT(S) DE PHILIPPE DE DAMPIERRE & GILLETTE PAISNEL
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 1 1 Anthoine de DAMPIERRE, X avec Ne. de MASQUEREL, (10 ème enfant d’Anthoine de MASQUEREL et Jeanne de DREUX)

ENFANT(S) DE ADRIEN DE DAMPIERRE & 
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 2 1 Isaac de DAMPIERRE, Capitaine et gouverneur de Gournay
 
 
XV ENFANT(S) DE JACQUES DE DAMPIERRE & BLANCHE DE RECUSSON
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1 Jehan de DAMPIERRE, Sr du Tronquay, X avec Geneviève du BOSC,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 Hector de DAMPIERRE, sgr de Dampierre, Maître d’hôtel de Louis XI, Sénéchal de Limousin, X avec Marie de MORANT, dame de Thiboutot, (fille de Jean de MORANT et Marie de THIBOUTOT)
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 3 Adrien de DAMPIERRE, X avec Hippolyte de BRESSY,


ENFANT(S) DE JEAN DE DAMPIERRE & LOUISE DE BUSSY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 Isaac de DAMPIERRE, Sieur des Isles, X avec Léa de GROUCHY, (fille de Jean IV de GROUCHY et Françoise de MONSSURES)

ENFANT(S) DE JEAN DE DAMPIERRE & MARIE LE SENECHAL
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1 1 Antoine de DAMPIERRE , + avant 1620, X avec Isabeau SOYER,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1 2 François de DAMPIERRE, X avec Marie APRIX,

ENFANT(S) DE GUILLAUME DE DAMPIERRE &CLAUDE DE CAZAUX
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 Pierre I de DAMPIERRE, sgr de Saint Agathe, Xa 1580 avec Marie PICQUET, Xb par contrat du 8 septembre 1581 (ou 1585) avec Marie de LOISEL, héritière de la seigneurie de Millancourt en Ponthieu.
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 Jean de DAMPIERRE, Escuyer, sgr de Grainville , Xa avec Anthoinette LE THIEULLIER, Xb (CM) le 31 décembre 1586 avec Demoiselle Rachel LE SENECHAL, (fille de Jean LE SENESCHAL, Escuyer, Sr d’Agranville et Demoiselle Claude de MAUVOISIN)
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 3 Jacques de DAMPIERRE, sgr de Saint-Soupplix, X avec Michelle de MONCHY

ENFANT(S) DE ANTHOINE DE DAMPIERRE & Ne DE MASQUEREL
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 1 1 1 Thomas de DAMPIERRE,
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 1 1
2 Christophe de DAMPIERRE,

ENFANT(S) DE ISAAC DE DAMPIERRE &
1 1 1 1  1 1 1 1 1 2 2 1 2 1 1 Jacques de DAMPIERRE, Capitaine et gouverneur de Gournay
 
 
XVI ENFANT(S) DE JEHAN DE DAMPIERRE & GENEVIEVE DU BOSC
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1 1 Paul de DAMPIERRE, Sr de la Bardouillère, X avec Jacqueline de GRANDOIT

ENFANT(S) DE HECTOR DE DAMPIERRE & MARIE DE MORANT
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 1 Charles de DAMPIERRE, Sr de Thiboutot, X avec Jehanne LE LIEUR,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 2 Barthélémy de DAMPIERRE, Chevalier de Malte, noyé à Lyon,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 3 Suzanne de DAMPIERRE, X avec Philippe BARBE, Sénéchal de Fécamp
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 4 Adrien de DAMPIERRE

ENFANT(S) DE ADRIEN DE DAMPIERRE & HIPPOLYTE DE BRESSY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 3 1 Adrien de DAMPIERRE

ENFANT(S) DE ISSAC DE DAMPIERRE & LEA DE GROUCHY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1
1 1 Jacques de DAMPIERRE, X avec Madeleine CHANDET (DRANDET), (fille de Philippe CHANDET, Sieur de Lasquenay et Barbe de SENICOURT)

ENFANT(S) DE ANTOINE DE DAMPIERRE & ISABEAU SOYER
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1 1 1 Aimard de DAMPIERRE , (13 ans en 1620), sr de Montlandrin,  X avec Françoise d’IMBLEVAL,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1 1 2  Adrien de DAMPIERRE( 16 ans en 1620)
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1 1
3 Guillaume de DAMPIERRE, (12 ans en 1620)

ENFANT(S) DE FRANÇOIS DE DAMPIERRE & MARIE APRIX
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3 2 1 2
1 Jean de DAMPIERRE, Escuyer, Sieur de Montlandrin demeurant en la paroisse de Clais, X avec Marie de CAUMONT,

ENFANT(S) DE PIERRE I DE DAMPIERRE & MARIE PICQUET
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 Pierre II de DAMPIERRE, Xa avec Ne , Xb mars 1612 avec Marguerite Jeanne MITTON,
ENFANT(S) DE PIERRE I DE DAMPIERRE & MARIE DE LOISEL
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 Aymar de DAMPIERRE, sgr de Sainte-Agathe d'Aliermont, Millencourt, Yzangremer, , X  le 8 juillet 1635 avec Françoise Le MAISTRE,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 3 François de DAMPIERRE, sgr de Sélincourt, X avec Anne LE SENESCHAL, (fille de Robert LE SENECHAL, sieur de Villeneuve sur Londinières et Suzanne de CRENY)
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 Marie de DAMPIERRE, X avec Antoine de VALOIS,

ENFANT(S) DE JEAN DE DAMPIERRE & RACHEL LE SENECHAL
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 1 Anne de DAMPIERRE, sgr de Grainville, Xa 1615 avec Charlotte de RICARVILLE, Xb 1642 avec Marie du VAL
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 2 Antoine de DAMPIERRE, X 1617 avec Marie LASNIER
 
XVII ENFANT(S) DE PAUL DE DAMPIERRE & JACQUELINE DE GRANDOIT
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1 1 1 Paul de DAMPIERRE

ENFANT(S) DE CHARLES DE DAMPIERRE & JEHANNE LE LIEUR
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 1 1 Charles de DAMPIERRE, sgr de Thiboutot, ° le 3 avril à Maniquerville, + le 20 juillet 1686 à Maniquerville, X le 14 juillet 1660 à Raimbertot avec Anne de FREMONT, ° le 30 avril 1636 à Maniquerville, + le 3 décembre 1700 à Maniquerville (fille de ....

ENFANT(S) DE ADRIEN DE DAMPIERRE 

1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 4 1 Charles de DAMPIERRE, Sr de Thiboutot, demeurant à Maniquerville ???

ENFANT(S) DE JACQUES DE DAMPIERRE & MADELEINE CHANDET
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1 1 Hélène de DAMPIERRE, X avec Adrien de GROUCHY,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1 2 Marthe de DAMPIERRE, X avec François de MERCASTEL,

ENFANT(S) DE PIERRE DE DAMPIERRE &
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 1 Aimar de DAMPIERRE,
ENFANT(S) DE PIERRE DE DAMPIERRE & Marguerite Jeanne MITTON

1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 Toussaint de DAMPIERRE, sgr de Millancourt, ° le 16 février 1622 à Woicourt (diocèse d'Amiens), se fixa très jeune dans l'île de Saint-Christophe aux Antilles, X 1651 avec Jeanne de LA CAILLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 3 fille
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 4  fille

ENFANT(S) DE AYMAR DE DAMPIERRE & FRANÇOISE LE MAISTRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 Henry de DAMPIERRE, Chevalier, sgr de Millencourt et Yzangremer, Xa le 16 janvier 1664 avec Marie de GOMER, Xb avec Anne de BELLEVAL, Xc le 17 octobre 1682 avec Françoise de POLHOY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 2 Aymar de DAMPIERRE, Ecuyer, sgr de Lambercourt, Capitaine au régiment de Monaco,  † de blessures reçues à la bataille de Fleurus

ENFANT(S) DE FRANÇOIS DE DAMPIERRE & ANNE LE SENESCHAL
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 3 1 Antoine de DAMPIERRE, X 1676 avec Marie Thérèse de VENDÔME, (fille de François de VENDÔME, sgr d'Abrancourt et Jacqueline TILLETTE), Xb 1693 avec Marie BOQUILLON de SAINTE-HELENE

ENFANT(S) DE ANNE DE DAMPIERRE &CHARLOTTE DE RICARVILLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 1 1 Adrien de DAMPIERRE, X avec Marie de LOMBLON,

ENFANT(S) DE ANTOINE DE DAMPIERRE & MARIE LASNIER
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 2 1 Pierre de DAMPIERRE, X 1645 avec Louise de BRETEL
 
 
XVIII ENFANT(S) DE CHARLES DE DAMPIERRE & ANNE DE FREMONT
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 2 1 1 1 Marie de DAMPIERRE, ° le 9 septembre 1681 à Maniquerville, + le 13 mai 1759 aux Loges, X le 21 novembre 12707 à Saint Léonard avec Jacques Philippe ROGER, ° le 27 janvier 1681 aux Loges, + le 4 mai 1746 aux Loges

ENFANT(S) DE TOUSSAINT DE DAMPIERRE & JEANNE DE LA CAILLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 1 Anthoine de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 Mathieu de DAMPIERRE, sgr de Millancourt, Capitaine de grenadiers au bataillon de Fort-Royal, (1666-1735), Xa avec Anne MENNEGAUD (de MERIGAULD), Xb 1705 avec Marie-Louise BALAIN, Xc avec Louise GIRAUDET

ENFANT(S) DE HENRY DE DAMPIERRE & MARIE DE GOMER
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 1 Marie Françoise de DAMPIERRE, Xa avec Gérard Auguste BERNARD, chevalier, sgr de Famechon, Xb avec Joseph Emmanuel de BELLEVAL, chevalier, sgr de Bretel et Wallemets
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 2 François de DAMPIERRE, chevalier, sgr de Millencourt et Ysangremer, Capitaine au régiment de Nettancourt, ° le 19 juillet 1666, X avec Françoise de LOUVENCOURT

ENFANT(S) DE ANTOINE DE DAMPIERRE & MARIE THERESE DE VENDOME
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 3 1 1  Marc-Antoine de DAMPIERRE, ° 1676
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 3 1 2  Henry Joseph de DAMPIERRE, ° 1687
ENFANT(S) DE ANTOINE DE DAMPIERRE & Marie BOQUILLON de SAINTE-HELENE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 3 1 3 Pierre Antoine de DAMPIERRE, ° 1695, écuyer, dit le marquis de Dampierre, fut dès 1688 gentilhomme du duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, et commandant de sa vénerie en 1709. Dans son acte mortuaire du 18 juin 1756, il était désigné comme " écuyer, chevalier, marquis de Dampierre, premier gentilhomme des chasses et plaisirs de sa majesté, commandant de l'équipage du Daim et capitaine des gardes du comte d'Eu en son gouvernement du Languedoc ", X 1705 avec Justine Marguerite COLOMES, (fille de Guillaume COLOMES, premier apothicaire de l'artillerie du duc du Maine)

ENFANT(S) DE ADRIEN DE DAMPIERRE & MARIE DE LOMBLON
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 1 1 1 Aymar de DAMPIERRE, sr de Grainville
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 1 1 2 Marc de DAMPIERRE, sr de Grainville, X 1694 avec Françoise Thérèse BOUTEHEUT
 
   
XIX ENFANT(S) DE MATHIEU DE DAMPIERRE & ANNE MENNEGAUD
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 Pierre III de DAMPIERRE, X avec Elisabeth de LA BARRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 2 Jean Baptiste de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 3 François de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 4 Louise de DAMPIERRE
ENFANT(S) DE MATHIEU DE DAMPIERRE & MARIE-LOUISE BALAIN
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 Pierre Toussaint de DAMPIERRE, X avec Marie des VERGERS d'AUROY,
ENFANT(S) DE MATHIEU DE DAMPIERRE & LOUISE GIRAUDET
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 6 Louis de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 7 Charles de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 8 Jeanne de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 9 Elisabeth de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 10
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 11

ENFANT(S) DE FRANÇOIS DE DAMPIERRE & FRANÇOISE DE LOUVENCOURT
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 2 1 François Eustache de DAMPIERRE, chevalier, sgr de Millencourt et Yzngremer, maître de camp de cavalerie, chevalier de Saint Louis, X le 18 mars 1760 avec Jeanne Françoise de CALONNE d'AVESNE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 2 2 Henri de DAMPIERRE, chevalier, X le 17 septembre 1762 avec Louise Madeleine de CALONNE d'AVESNE

ENFANT(S) DE MARC DE DAMPIERRE & FRANÇOISE THERESE BOUTEHEUT
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 2 1 1 2 1 Anne de DAMPIERRE, reçue à Saint Cyr
 
   
XX ENFANT(S) DE PIERRE DE DAMPIERRE & ELISABETH DE LA BARRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 Pierre  de DAMPIERRE, qui revint en france pour s'établir en Berry, X avec Marie Catherine LE TELLIER,

ENFANT(S) DE PIERRE TOUSSAINT DE DAMPIERRE & MARIE DES VERGERS D'AUROY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 1 Toussaint de DAMPIERRE,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 2 Dominique de DAMPIERRE, X avec Henriette de BAULÈS
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 3 Anthoine de DAMPIERRE

ENFANT(S) DE FRANÇOIS EUSTACHE DE DAMPIERRE & JEANNE FRANÇOISE DE CALONNE D'AVESNE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 2 2 1 Ne de DAMPIERRE, X avec N de BIVILLE,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 2 2 2 Geneviève Charlotte de DAMPIERRE, dame de Millencourt, ° 1766, X le mars 1797 avec Frédéric Alexandre LE MOISNE de BLANGERMONT, chevalier, sgr de Watteblérie
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 2 1 2 2 3 Ne de DAMPIERRE, X avec N DUMOUCHEL de PREMARE,
 
Bonjour,   

Un article de la revue "Généalogie et Histoire de la Caraïbe"me permet d'avoir en partie réponse à la question que je vous posais et confirme le lien existant entre Catherine Adélaide Dugard Turgis et les Dampierre :sa mère , Louise Elisabeth Dampierre Sainte Agathe est, en effet ,née du mariage de Charles Anne Didier Dampierre de Milliancourt ,écuyer, et dlle Vautor , sans doute à l'ile Ste Lucie.Le problème du rattachement à Mathieu de Dampierre ou l'un de ses fils reste cependant entier et je souhaite votre aide sur ce point ,si vous en avez la possibilité. Merci et Amitiés J.C.PEAN

   
XXI ENFANT(S) DE PIERRE DE DAMPIERRE & MARIE CATHERINE LE TELLIER
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 Pierre  François de DAMPIERRE, marquis de Dampierre, s'établit en agenais, X avec Magdeleine de CARBONNEAU,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 2Elisabeth de DAMPIERRE, X avec Louis de CULLON,

ENFANT(S) DE DOMINIQUE DE DAMPIERRE & HENRIETTE DE BAULÈS
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 2 1 Guillaume Guy de DAMPIERRE, X avec Antoinette de VASSAL
 
   
XXII ENFANT(S) DE PIERRE FRANÇOIS DE DAMPIERRE & MAGDELEINE DE CARBONNEAU
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 Aimar de DAMPIERRE, marquis de Dampierre, Pair de France (sous Charles X) s'établit dans les Landes, X avec Charlotte de SAINT GERMAIN,

ENFANT(S) DE GUILLAUME GUY DE DAMPIERRE & ANTOINETTE DE VASSAL
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 2 1 1 Hector de DAMPIERRE, X avec Angèle MESSIER,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 2 1 2 Godefroy de DAMPIERRE, X avec Noémie de RIGNY,
 
   
XXIII ENFANT(S) DE AIMAR DE DAMPIERRE & CHARLOTTE DE SAINT-GERMAIN
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 Elie de DAMPIERRE, marquis de Dampierre, X avec Henriette BARTHELEMY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 2 Anna de DAMPIERRE, X avec le comte d'HUMIÈRES
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 3 Armand de DAMPIERRE, X avec Félicie de CHARPIN,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 4 Henry de DAMPIERRE, X avec Elisabeth CORBIN
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 5 Amélie de DAMPIERRE, X avec le comte de LASTOURS
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 6 Roger de DAMPIERRE, X avec Ne DESNOYERS de RICHEMONT

ENFANT(S) DE HECTOR DE DAMPIERRE & ANGÈLE MESSIER
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 2 1 1 1 Guillaume de DAMPIERRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 5 2 1 1 2 Jean de DAMPIERRE,
 
   
XXIV ENFANT(S) DE ELIE DE DAMPIERRE & HENRIETTE BARTHELEMY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 1 Aimar de DAMPIERRE, + 1876, X avec Isabelle de LA MORICIÈRE,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 2 Marie de DAMPIERRE, X avec le vicomte de CURZAY,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 3 Audouin de DAMPIERRE, X avec Marie d'HALLOY
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 4 Anna de DAMPIERRE, X avec le marquis d'EXEA,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 5 Eric de DAMPIERRE, X avec Jeanne de CHATEAUBOURG,
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 6 Septime de DAMPIERRE,
 
   
XXV ENFANT(S) DE AIMAR DE DAMPIERRE & ISABELLE DE LA MORICIÈRE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 3  3 1 1 1 2 2 1 1 1 1 1 1 1 Jacques de DAMPIERRE
 
   
DESCENDANTS DE CETTE FAMILLE DESCENDANTS DE CE NOM SITES WEB SUR CE PATRONYME
Nathalie BETTON
Pascal CORROYER 
Hervé LAINE
   

 

FRAGMENTS GÉNÉALOGIQUES SUR LES PAROISSES SUIVANTES
           
           
Accueil
 

1. La famille de Dampierre

Voir les tableaux généalogiques 1 (famille de Dampierre, XIIIe-XVIIIe siècles), 2 (descendance des seigneurs de Grainville) et 3 (famille de Dampierre, XVIIIe-XXe siècles)

La famille de Dampierre, qui compte encore aujourd'hui des représentants, est originaire de Haute-Normandie. Ses armes sont d' " argent à trois losanges de sable, 2 et 1 ". Les premiers Dampierre, Elie et Guillaume, sont cités dans les grands rôles de l'Echiquier comme habitant le bailliage d'Arques (Seine-Maritime) en 1196. Au XIIIe siècle, Guy de Dampierre, seigneur de Dampierre, près d'Arques, fut un des signataires de la capitulation consentie à Philippe-Auguste par les bourgeois de Rouen, le 1er juin 1204, puis il participa à la croisade contre les Albigeois et finit ses jours dans l'entourage de saint Louis. Gilles (alias Pierre), seigneur de Dampierre, vécut dans les dernières années du XIVe siècle. Son fils puîné, Jourdain, seigneur de Dampierre et de Biville, panetier du roi en 1405, s'illustra dans la défense du château des Moulineaux (aujourd'hui Issy-les-Moulineaux, Hauts-de-Seine, arr. de Boulogne-Billancourt). Il fut père d'Hector de Dampierre, seigneur de Dampierre, maître d'hôtel de Louis XI et sénéchal de Limousin, et de Guillaume de Dampierre, seigneur de Biville-la-Baignarde, lieutenant général de Normandie. De son mariage avec Jeanne de Roye, Hector de Dampierre eut deux fils, Joachim et Giraud, qui continua la descendance.

Les jugements de maintenue de noblesse des XVIIe et XVIIIe siècles ne donnent la filiation des Dampierre qu'à partir du fils de Giraud, Adrien de Dampierre, écuyer, seigneur de Sainte-Agathe, qui épousa en mai 1525 Isabeau Bernard, elle-même fille de Geoffroy Bernard, écuyer, lieutenant du bailli de Caux en la vicomté de Neufchâtel. Adrien de Dampierre vivait encore quand son fils, Guillaume, épousa Claude de Cassaulx par contrat du 6 novembre 1555. Guillaume de Dampierre eut trois fils, Pierre, qui continua la descendance, Jean, qui fut l'auteur de la branche des seigneurs de Grainville, et Jacques, seigneur de Saint-Suplix dont la descendance s'éteignit dans la deuxième moitié du XVIIe siècle. Pierre de Dampierre, écuyer, seigneur de Sainte-Agathe, fils aîné de Guillaume, épousa d'abord, en 1580, Marie Picquet, puis, en 1585, Marie de Loisel, héritière de la seigneurie de Millancourt en Ponthieu. Ses trois fils, Pierre II, né du premier lit, et Aymar et François, nés du second lit, furent les auteurs de trois grandes branches.

La branche issue d'Aymar, dite de Sainte-Agathe, aujourd'hui éteinte, s'installa dans la paroisse d'Yzengremer (Seine-Maritime) qui englobait la seigneurie de Millancourt, qu'elle ajouta à son nom patronymique. Son auteur, Aymar de Dampierre, seigneur de Sainte-Agathe, épousa en 1635 Françoise Le Maistre. Le dernier représentant de cette branche fut son arrière-petit-fils, François-Eustache, dit le marquis de Dampierre, seigneur de Millancourt et d'Yzengremer, né en 1716, maréchal de camp, qui n'eut que des filles de son mariage, en 1760, avec Jeanne-Françoise de Calonne d'Avesne. Pendant un siècle et demi, beaucoup de Dampierre de Millancourt furent soit baptisés, soit inhumés dans l'église d'Yzengremer. Par contre, la dernière des Dampierre morte dans ce village, en 1836, fut enterrée au cimetière et non dans l'église. Du château, on n'a retrouvé que peu de traces dans les archives. En 1776, une Dampierre, qui devait mourir peu après, y fut ondoyée.

Le troisième fils de Pierre I de Dampierre, François, seigneur de Sélincourt, eut de son mariage avec Anne Le Seneschal un fils, Antoine, qui épousa successivement Marie-Thérèse de Vendôme, fille de François de Vendôme, seigneur d'Abrancourt, et de Jacqueline Tillette (1676), puis Marie Boquillon de Sainte-Hélène (1693). Il eut de ses deux mariages plusieurs enfants, dont Marc-Antoine (1676-1756) et Henry-Joseph (né en 1687), issus du premier lit, et Pierre-Antoine (né en 1695), issu du deuxième lit. Marc-Antoine, écuyer, dit le marquis de Dampierre, fut dès 1688 gentilhomme du duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, et commandant de sa vénerie en 1709. Dans son acte mortuaire du 18 juin 1756, il était désigné comme " écuyer, chevalier, marquis de Dampierre, premier gentilhomme des chasses et plaisirs de sa majesté, commandant de l'équipage du Daim et capitaine des gardes du comte d'Eu en son gouvernement du Languedoc ". Marc-Antoine de Dampierre composa de nombreuses fanfares de cor : la Royale, la Dampierre. Il avait épousé en 1705 Justine-Marguerite Colomes, fille de Guillaume Colomes, premier apothicaire de l'artillerie du duc du Maine.

Le fils aîné de Pierre I de Dampierre, Pierre II, épousa en mars 1612 Marguerite-Jeanne Mitton. Son fils Toussaint de Dampierre, seigneur de Millancourt, né le 16 février 1622 à Woicourt, au diocèse d'Amiens, se fixa très jeune dans l'île de Saint-Christophe aux Antilles. Il y épousa Jeanne de la Caille en 1651. Leur fils, Mathieu de Dampierre, seigneur de Millancourt (1666-1735), épousa Anne Mennegaud puis, en 1705, Marie-Louise Balain. Il s'établit à la Martinique et se fit maintenir dans sa noblesse en 1728. Capitaine de grenadiers au bataillon de Fort-Royal, il laissa cinq fils et six filles, dont Pierre III, né de son premier mariage, baptisé le 31 novembre 1691 à Saint-Jacques du Carbet (Martinique), et Pierre-Toussaint, né de son second mariage.

Pierre III de Dampierre de Millancourt (1691-1754) épousa le 18 juillet 1721 Elisabeth de La Barre (1706-1760). Leur fils, Pierre IV de Dampierre, né en 1726, écuyer, garde du corps, épousa Marie-Catherine Le Tellier d'Angibault (1753-1769) et mourut en 1756. Il laissait un fils en bas âge, Pierre-François, né à la Châtre en 1755, qui fut le troisième marquis de Dampierre. Capitaine au régiment de Foix et chevalier de Saint-Louis, Pierre-François de Dampierre se fit représenter en 1789 aux assemblées de la noblesse tenues à Saintes. Marié à Madeleine-Célestine de Carbonneau le 31 janvier 1787, il mourut en 1813.

Né le 20 novembre 1787 au château de Saumon (commune de Sauveterre d'Astaffort, Lot-et-Garonne), le fils de Pierre-François de Dampierre, Elie-Louis-Aymar, marquis de Dampierre, se posa en champion des Bourbons après Waterloo. Nommé colonel chef d'état-major des gardes nationales de Lot-et-Garonne, Aymar de Dampierre fut admis à la Chambre des pairs par Villèle en 1827 et en démissionna en 1830, pour ne pas prêter serment à Louis-Philippe. Aymar de Dampierre fut mêlé à l'expédition de Marie-Caroline, duchesse de Berry (1798-1870), en 1832-1833. Débarquée en Provence en avril 1832 et déçue par l'échec de sa tentative de soulèvement des villes du Midi de la France, la duchesse voulut, en dépit de tous les avis contraires, gagner la Vendée. Les Dampierre se partageant entre leurs châteaux de Plassac (Charente-Maritime), du Vignau-en-Marsan (Landes) et du Saumon-en-Gascogne (Lot-et-Garonne), Marie-Caroline de Berry se rendit d'abord au Saumon, mais constatant l'absence des Dampierre, elle se rendit au château de Saint-Philip, à Saint-Nicolas de La Balerme (Lot-et-Garonne), chez Guy de Dampierre (1773-1862), cousin du marquis Aymar, afin de savoir où joindre ce dernier. Le 7 mai, elle arriva enfin à Plassac. Elle y resta jusqu'au 16 mai, sous le nom emprunté d'une de ses parentes, Madame de La Myre. Le mouvement insurrectionnel de juin-septembre 1832 fut très limité. Abandonnée, Marie-Caroline se cacha à Nantes, pendant cinq mois, chez les demoiselles de Guigny, mais dénoncée en novembre 1832 par Deutz, elle fut arrêtée et détenue au fort de Blaye, où elle accoucha, en mai 1833, d'une fille qu'elle déclara être le fruit d'un mariage secret conclu en Italie avec le comte Hector Lucchesi-Palli. Pendant la captivité de la duchesse, le marquis et la marquise de Dampierre lui servirent d'agents de transmission de sa correspondance. Ils l'accompagnèrent ensuite en Bohème, avec trois de leurs enfants, Elie, Anne et Roger.

Aymar de Dampierre mourut le 3 février 1845. De son mariage avec Julie-Charlotte d'Abbadie de Saint-Germain (1789-1837), il avait eu quatre filles, Anne-Marguerite-Charlotte, dite Anna (1815-1897), épouse d'Eugène d'Humières, deux jumelles, Gabrielle (1817-1830) et Ida, qui prit le voile au Carmel de Toulouse sous le nom de Sœur Thérèse des Saints Cœurs de Jésus et de Marie (1817-1844), Françoise-Amélie (1822-1908), femme de Gabriel de Lastours (1808-1856), et quatre fils, qui furent les auteurs d'autant de sous-rameaux : Elie, marquis de Dampierre (cf. infra), Armand, comte de Dampierre (1816-1901), Louis-Henri, vicomte de Dampierre (1822-1895) et Louis-Roger, baron de Dampierre (1827-1867).

Jean-Baptiste-Elie-Adrien-Roger, marquis de Dampierre, naquit le 17 septembre 1813 à Sauveterre d'Astaffort (Lot-et-Garonne). Elève au collège Stanislas puis à l'école des pages, il fit des études de droit puis voyagea à l'étranger. Riche propriétaire encore enrichi par son mariage avec Henriette-Louise-Sophie Barthélémy, en 1842, Elie de Dampierre se présenta aux élections de 1836, 1842 et 1846 comme candidat de l'opposition à la fois royaliste et libérale, mais il ne fut pas élu. Représentant des Landes à l'Assemblée constituante, le 23 avril 1848, il soutint le gouvernement présidentiel de Louis-Napoléon Bonaparte et fut réélu à la Législative. Il s'opposa au coup d'Etat du 2 décembre et fut incarcéré quelques jours au Mont-Valérien. Candidat aux élections du 29 février 1852, il échoua. Elu représentant des Landes à l'Assemblée nationale le 8 février 1871, puis conseiller général le 8 octobre suivant, le marquis de Dampierre joua un rôle dans la préparation de la restauration monarchique de 1871-1872, contribua au renversement du gouvernement Thiers en 1873, soutint la politique du duc de Broglie et vota contre l'ensemble des lois constitutionnelles. Battu aux législatives du 20 février 1876, il se consacra à l'agriculture et fut président de la Société des agriculteurs de France, de 1878 à sa mort, le 9 février 1896. Outre des ouvrages de vulgarisation agricole, on lui doit : Monographie du château de Plassac (1888), La Saintonge et les seigneurs de Plassac : les ducs d'Epernon (1888).

D'Henriette Barthélémy, Elie de Dampierre avait eu quatre fils.

L'aîné, Anicet-Marie-Aymar (1844-1876), s'engagea très jeune dans l'armée pontificale, aux côtés du vicomte de Curzay et de son cousin germain, le comte de Lastours. Aymar épousa, le 30 juin 1873, Marie Isabelle Juchault de Lamoricière (1853-1919), deuxième fille du général de Lamoricière, et en eut un fils, Jacques (cf. infra).

Le second, Elie-Marie-Audoin (1847-1909), fut officier de cavalerie, démissionnaire en 1873.

Le troisième, Armand-Marie-Henri, dit le comte Eric (1851-1927), épousa en 1877 Jeanne-Louise-Camille (dite Fanny) Basset de Châteaubourg (1854-1922). Engagé en 1870, sergent-major aux volontaires de l'Ouest, admis en 1871 à Saint-Cyr, en 1872 à l'Ecole polytechnique, qu'il choisit après avoir été admis à l'Ecole navale, le comte Eric de Dampierre fut successivement lieutenant d'artillerie au 23e régiment d'artillerie à Saumur, chef d'escadron d'artillerie en 1893 et chef d'état-major du général commandant le 3e corps d'armée en 1914.

Le quatrième, Roger-Marie-Septime (1853-1922), colonel de cavalerie, épousa en 1884 Charlotte Séguier (1861-1926).

D'Aymar sont issus les marquis de Dampierre (branche aînée), d'Eric descendent les comtes de Dampierre (branche cadette).

Né le 13 octobre 1874 au Louroux-Béconnais (Maine-et-Loire), le fils d'Aymar de Dampierre et d'Isabelle de Lamoricière, Michel-Marie-Jacques de Dampierre, dit Jacques I, entra à l'Ecole des chartes en 1896 et en sortit premier avec une thèse intitulée " Les Antilles françaises avant Colbert. Les sources, les origines ", éditée en 1904 dans la collection des mémoires et documents de la Société de l'Ecole des chartes, sous le titre Essai sur les sources de l'histoire des Antilles françaises (1492-1664). Il participa aux Sources inédites de l'histoire du Maroc, en collaboration avec le lieutenant-colonel de Castries, son père adoptif (cf. infra), et publia les Mémoires de son arrière-grand-oncle, François Barthélémy (1747-1830).

Exempté du service militaire, Jacques de Dampierre se mit cependant, dès le 2 octobre 1914, à la disposition du gouvernement pour la propagande française à l'étranger. Il signala bientôt au ministère des Affaires étrangères la nécessité d'une propagande habile auprès des pays neutres, alors hésitants. D'octobre à décembre 1914, il dépouilla les carnets et autres papiers pris sur les combattants allemands et en tira la documentation utilisée par le ministère des Affaires étrangères pour ses premiers tracts de propagande. Il suggéra la formation parallèle du Comité de propagande catholique à l'étranger. En 1915-1916, le marquis de Dampierre poursuivit ses travaux et concourut à la documentation de nombreux publicistes étrangers, anglais, hollandais et américains. A la demande des Affaires étrangères, il publia L'Allemagne et le droit des gens, ouvrage qui dénonçait les exactions commises par l'armée allemande et qui, traduit en anglais, eut une influence considérable sur l'opinion publique des Etats-Unis en faveur de la France. Son volume des Carnets de route de combattants allemands fut combattu par la propagande allemande. Au printemps 1916, Jacques de Dampierre fut chargé d'organiser une association de propagande intellectuelle à l'étranger, le Comité du livre, il en devint secrétaire général et il fut l'un des principaux organisateurs du Congrès du livre, en mars 1917, à Paris. Ayant été particulièrement mêlé aux débuts de l'alliance américaine, c'est à lui qu'échut, le 4 juillet 1917, l'honneur d'haranguer officiellement en anglais, dans la cour des Invalides, au nom de la France, et en présence des membres du gouvernement français, le général Pershing arrivant à Paris avec les premiers bataillons américains.

Après 1918, le marquis de Dampierre prit une part de plus en plus active aux travaux de l'Union des grandes associations contre la propagande ennemie, du Comité de la Rive gauche du Rhin et de diverses autres organisations de défense des intérêts français auprès des alliés. Il fut l'un des rapporteurs du Congrès national français, qui fut institué lors de l'armistice pour soutenir le droit de la France aux " réparations, restitutions et garanties ".

Créateur de la Fondation Richelieu pour l'histoire des activités françaises hors de France, Jacques de Dampierre publia de 1918 à 1930 l'Annuaire général de la France et de l'étranger, publication comparable à l'Almanach du Gotha et au Statesman year book. Il rendit compte d'une enquête officielle menée à partir de 1937 dans les Publications officielles des pouvoirs publics, en vue d'établir un Répertoire des publications officielles françaises. Chargé par le ministère de la Production industrielle de soumettre au gouvernement un projet de mesures pour l'organisation scientifique du travail dans les administrations publiques par une coordination des archives, bibliothèques et centres de documentation et de recherche ressortissant aux différents départements ministériels, le marquis de Dampierre présida aussi la Société d'information documentaire et les comités directeurs de l'Agence française de normalisation (AFNOR) et de l'Union française des organismes de documentation (UFOD).

Angevin de naissance, de famille et de vie, Jacques de Dampierre fut conseiller général du canton du Louroux-Béconnais, pendant quinze ans conseiller municipal et pendant sept ans maire de la commune de Villemoisan. Membre actif de nombreuses associations angevines, il devint avant 1914 l'un des collaborateurs du banquier angevin Georges Bougère et se fit apprécier, tant à Angers que dans le département de Maine-et-Loire, par de nombreuses conférences, notamment pour la Société de secours aux Blessés militaires, dont la présidente avait été sa mère, Isabelle de Lamoricière de Castries, et pour laquelle sa femme, Françoise Fraguier de Dampierre, fut pendant la Première Guerre mondiale infirmière dans les hôpitaux d'Angers. Jacques de Dampierre s'intéressa également aux petites industries rurales. Membre du Conseil de la Société centrale d'aviculture de France, il fonda la Société des aviculteurs angevins, dont, avant la guerre de 1914-1918, les expositions furent les plus importantes de France, après celles de Paris.

Jacques de Dampierre mourut le 16 mars 1947. De son mariage (1899) avec Françoise de Fraguier (1875-1959), arrière-petite-fille de l'amiral de La Bretonnière et également descendante de la marquise de Montagu, belle-sœur de Lafayette, il avait eu trois fils.

L'aîné, Henry, marquis de Dampierre (1901-1964), vécut en Algérie et au Maroc, commanda une unité de tirailleurs marocains et servit sous les ordres du maréchal de Lattre de Tassigny ; il laissa trois filles.

Le second, Armand (1902-1944), résistant, fut arrêté par la Gestapo en 1941 et mourut au camp de Dora, le 7 janvier 1944 ; il laissa une fille ;

Le dernier, Jacques-Audoin, dit Jacques II (1905-1996), devint marquis à la mort de son frère aîné Henry et mourut sans postérité.

 

Ordonnance de maintenue de noblesse en faveur d'Adrien de Dampierre, seigneur de Grainville, y demeurant, de Pierre de Dampierre, demeurant à Freauville, d'Anne Le Seneschal, veuve de François de Dampierre, seigneur de Sélincourt et d'Antoine de Dampierre, seigneur de Saint-Souplix, fils de feu Anthoine de Dampierre et de Suzanne de Gouberville. Vernon, 2 mars 1669.    
 

Ordonnance rendue par Jacques Barrin de la Galissonnière, commissaire du roi pour la recherche des usurpateurs des titres de noblesse dans la généralité de Rouen, au vu de pièces nouvellement produites et notamment d'un arrêt du Conseil du 21 mai 1667

  Inventaire des titres présentés par Pierre de Dampierre, seigneur de Boismègre, dernier de sa branche, cadette de celle de Hennesis, pour prouver sa noblesse.   janvier 1791
 

brouillon

  Notes pour servir à établir la généalogie de la maison de Dampierre et l'historique des fiefs possédés par elle dans les pays de Caux, de Bray et le Vexin normand, par Stéphane de Merval, avec annotations de Théodore Courtaux.   26 avril 1879
  Théodore Courtaux, Généalogie de la maison de Dampierre .

1 volume manuscrit, relié, in-4°, 186 pages, tables.

1898
  Enquêtes généalogiques réalisées par les marquis Elie et Jacques de Dampierre : lettres reçues, notamment de Théodore Courteaux (1898-1909 ; 1879) et de Léon de Duranville (1879).    
  Notes dactylographiées, avec annotations manuscrites de Jacques de Dampierre sur la famille de Dampierre (s.d. ; 15 décembre 1927) et Plassac (15 décembre 1927).    
  Répertoire chronologique des sources pour servir à l'histoire de la maison de Dampierre. Etat et supplément par Jacques-Audoin de Dampierre.   1970
  Vingt billets de faire-part de naissances, mariages et décès des Dampierre-Lamoricière.   1847-1928
dossier 2 Terres.   XVIIIe siècle
 
  Notes manuscrites sur le partage en trois lots de la seigneurie de Dampierre, ayant appartenu à un marquis de Dampierre.   XVIIIe siècle
  Certificat d'exemption de la taille pour messieurs de Dampierre, seigneurs d'Yzengremelle, délivré par Féret, greffier en chef de l'élection d'Amiens. Amiens, 29 avril 1780.    
  Etat des dépendances et revenus de la terre de la Loë Foicy.   XVIIIe siècle
dossier 3 Familles homonymes.   1642-1780 ; 1883
 

originaux et copies des XVIIIe et XIXe siècles

  Contrat de transport de Constantinople à Toulon à bord du Sainte-Croix, frété pour divers chevaliers croisés.   XIXe siècle
 

texte en latin ; transcription et traduction d'un faux du XIXe siècle

  Renault de Dampierre fait divers dons à l'abbaye de Saint-Valéry-sur-Mer touchant la terre de Méraucourt, en 1276.   XVIIIe siècle
 

copies d'actes en latin et traductions de 1708-1714

  Lettre de N… du Val, comte de Dampierre, au comte de Pas, gouverneur de Verdun, lui réclamant des chevaux appartenant " à un de les bourgeois de Hans ".   23 février 1642
  François de Dampierre, seigneur de Chantecaille pour lui et René et Marie ses frère et sœur, donne quittance de 20 livres 4 sous de rente sur l'Hôtel de Ville. Paris, 15 mars 1656.    
  Erard et Esme de Dampierre, sur le vu de l'arrêt du Conseil d'Etat du 14 octobre 1666 et de la procédure qui s'en est suivie, sont maintenus dans leur noblesse et inscrits au catalogue des gentilshommes de la généralité de Bourges. Bourges, 16 août 1669.    
  Isabelle Ferrant, veuve de feu Charles Tricot, Philippe Gressant bourgeois de Paris, Jean de Hupy, François Reversé, avocat en Parlement au droit de Suzanne de Petigny, fille de feu Jacob de Petigny, contrôleur au grenier à sel de Beauvais et de Suzanne de Dampierre, créanciers de Messire Claude de Roddes, seigneur de Belloi, s'accordent au sujet desdites créances. Paris, 8 octobre 1674.    
  Le comte de Dampierre, aide-major au régiment du roi, écrit au sujet de l'hôpital de Valenciennes et en demande l'agrandissement. Valenciennes, 21 septembre 1716.    
  Billet de convocation pour assister " à la Chambre " à la réception de Maître Nicolas Joseph de Dampierre de Fontaine, trésorier de France à Amiens, en l'office de Conseiller du roi, maître de la Chambre.   27 mars 1744
 

acte signé Carmot

  Journal de bord tenu par un marin du nom de Remarque, embarqué sur le Diadème, vaisseau commandé par le chevalier de Dampierre, pendant la campagne d'Amérique, sous les ordres de l'amiral d'Estaing.   1780
  " Les chartes de départ et de retour des comtes de Dampierre-en-Astenois, 4e et 5e croisades ", par Anatole de Barthélémy, dans Archives de l'Orient latin .   1883

 

Jean de DAMPIERRE, seigneur du MONT-LANDIN, servit le duc de MAYENNE, qui lui accorda de placer dans le lieu le plus élevé de sa maison un pannonceau aux armes de MAYENNE. Il servit endsuite Henri IV, et fut maintenu dans sa noblesse en 1599.- Pierre de DAMOPIERRE, seigneur du MONT-CABOCHE, était Capitaine au régiment de La MARINE, en 1708.- Jean-Philippe de DAMPIERRE, seigneur de Grand-PONT, Capitaine au régiment Royal, Infanterie, Chevalier de SAINT-LOUIS, maire de NEUFCHÂTEL, y mourut en 1773. Il fut en NORMANDIE le dernier rejeton de la famille dont une branche, celle qui suit, s’était établie en PONTHIEU dès 1525.