LA RONDE GÉNÉALOGIQUE - LAISNÉ de TINNETOT
La ronde généalogique permet de naviguer d'une généalogie à l'autre sur ce site grâce à des liens hypertextes.
On peut imaginer aussi qu'un lien redirige vers une généalogie descendante sur un autre site. Quelle belle expérience ce serait !


ESSAI GÉNÉALOGIQUE REMARQUES
I 1 Jean LESNE alias LASNE «Ayant pris part à la révolte des Flamands, contre le Roi de France, lesquels furent battus à Rosbecque (Roosebeke) en, fut obligé de quitter le Cambrésis et se réfugia en Normandie. Il embrassa le parti du Roi d'Angleterre devint Capitaine de la ville de Neufchatel en 1414» ; x Ne,
 voir essai sur généalogie LASNE, LAISNÉ, LESNE DE MOLAING
 
1 Pierre de MONTGOUBERT, ° ca 1595 X ca 1610 avec Marie CUSOT ??? - PUCHOT (je suggère)

ENFANT(S) DE PIERRE DE MONGOUBERT
1 1  Guillaume I de MONTGOUBERT, Greffier au Parlement de Rouen,  X avec Marie MARIAGE (dans la revue du Cercle Généalogique N° 6 - 1979 page 104 il s'agissait de MAVRAY,

ENFANT(S) DE GUILLAUME I DE MONTGOUBERT & MARIE MARIAGE
1 1 1 Guillaume II de MONTGOUBERT, Commissaire principal aux greffes de la grande chambre du Palais de justice de Rouen, ° le 2 mars 1646, + le 20 septembre 1706 à Fréville, Xa avant 1670 avec Ne LAISNÉ de TINNETOT , Xb le 9 septembre 1670 à        avec Françoise MOUCHARD, Il existe une famille MOUCHARD sur Neufchâtel en Bray
1 1 2
1 1 3
1 1 4
1 1 5
1 1 6
 
1 Nicolas CAMUS, Sieur de Pontcarré, X avec Marguerite Hélène DURAND (fille d'un conseiller du Parlement de Paris),

ENFANT(S) DE 
1 1 Nicolas Pierre CAMUS, Sieur de Pontcarré, ° ca 1667 Conseiller au Parlement de Paris en 1688, Conseiller du Roi en tous ses conseils en 1703, Maître des requêtes en 1691, Premier Président du Parlement de Normandie de 1703 à 1730, + le 10 décembre 1734 à Paris, (fils de  Xa avec Marie Anne Claude Auguste LE BOULENGER fa d'un maître des requêtes, Xb 1703 avec Marie Françoise Michelle BRAGELONGUE fa d'un conseiller au Parlement de Paris, Xc 1718 avec Jeanne Marguerite de BOIVIN (fille de Jean Baptiste BOIVIN, Premier Président à la cour des comptes, aides et finances de Normandie et Marie MALET), Xd 1723 avec Anne LAISNÉ,
 
I 1 Jean LESNE alias LASNE , ° vers 1350, «Ayant pris part à la révolte des Flamands, contre le Roi de France, lesquels furent battus à Rosbecque (Roosebeke) en, fut obligé de quitter le Cambrésis et se réfugia en Normandie. Il embrassa le parti du Roi d'Angleterre devint Capitaine (Gouverneur) de la ville de Neufchâtel en 1414 (d'après la généalogie Agnès de PLACE)  
- La bataille de Roosebeke - 27 novembre 1382.
Il faudra noter que s'il fut Capitaine de Neufchastel en Bray, c'est qu'il fut pardonné par le Roy de France.
 On ne peut s'empêcher de s'intéresser à Jehan LASNE, natif de Beauvais qui fut Premier Valet de la Chambre du Roi qu'il suivit en Flandre et en Allemagne (voir ci-après). Sont-ils apparentés ? On ne peut se fier aux armoiries (étant qu'à cette époque, on en change comme on veut)
On peut aussi s'intéresser à la piste Olivier de MAUNY, cousin de DUGUESCLIN, qui fut chambellan du Roi et un des 3 capitaines généraux en Normandie. Olivier de MAUNY, comptait parmi ses écuyers Jean LAISNÉ, 
- Voir compléments généalogiques
 
   
II  ENFANT(S) DE JEAN LASNE
1 1 Clément LESNE alias LASNE alias LAISNE, (LAISNE en 1412 à Arques (voir compte de la vicomté d'Arques), LASNE en 1436 à Neufchâtel en Bray (voir compte de la vicomté de Neufchâtel),  né vers 1380 (1383 ?), Procureur en 1412 de Jehan GERME, vicomte d'Arques et de Neufchâtel en Bray (Dom Lenoir 104 mi 16), puis, après l'invasion des anglais, exerce en 1436 au Neufchastel (Dom Lenoir 104 mi 17), la charge d'Avocat (1) et de Conseiller de Catherine de FRANCE, Reine d'ANGLETERRE (2) pour son douaire de Neufchâtel en Bray.
(quittance de ses
gages payés par Guillaume Le VIGNERON, Vicomte dudit lieu à la date du 8 novembre 1436) d'après papiers de famille LESNE de MOLAING détenus par Agnès de PLACE 
(1) Probablement avait-il fait des études de Droit - en langue d'oïl - , soit à Paris (qu'il semble bien connaître), Orléans ou bien Angers (dans cette dernière université, j'y ai relevé quelques étudiants portant ce nom). Universités
(2) fille de Charles VI, roi de FRANCE et d'Isabeau de BAVIERE, elle était alors veuve de Henry V roi d'ANGLETERRE mort en 1422. Son fils Henri VI, ayant 15 ans en 1436, le Royaume d'Angleterre est alors sous la régence du duc de BEDFORD
1 2
Jean LESNE alias de LEANE ou de L'EAUE écuyer, Capitaine de la ville de Bernay pour le Roi d'Angleterre (charte du 12 novembre 1443) cité comme débiteur de Mgr Louis d'ESTOUTTEVILLE (charte du 22 juin 1438 à Caen) - d'après les papiers de Michel GAUDART de SOULAGES)
Dans l'ouvrage "Un chef de guerre du XV ème siècle, Robert de FLOCQUES, Bailli royal d' Evreux" de André PLAISSE (publication de la Société libre de l'Eure - 1984 ), est cité page 121
Jehan de L'EAUE : "Peu avant août 1443, Jehan de l'EAUE, Capitaine de Bernay reçoit l'ordre << d'aler promptement et hastivement jour et nuyt de Rouen à Conches avec d'autres et illec entrer pour résister aux adversaires du roy... estans en grant nombre devant ledit lieu de Conches tendens de iclui lieu prendre par assaulx et puissance, que Dieu ne vueille.
On comprend dans le texte que ce Jehan est du coté français.
1 3 Guillaume LESNE cité comme témoin au sujet d'un terrain vendu au sgr. de Beauville (charte du 21 juin 1430 à Caen)
1 4 Michel de LESNE alias de LAINE abbé de Saint-Gérard de Brogue dépendant de l'église de Namur, abdique en 1447 , + 1448. 
Il s'agit d'un élément intéressant. Cette abbaye dépend de l'ordre de Citeaux tout comme celle de l'abbaye de Beaubec près de Neufchâtel en Bray. Les LAISNE (ou LASNE) reçurent de nombreuses terres de l'abbaye de Beaubec. Pour quelles raisons ?
Ainsi le fief de Forgettes donné à l'abbaye de Beaubec par Raoul de FORGETTES en 1199 échut vers 1470 à Jehan LAISNE, Franc-Archer  (il est sans doute un fils du lieutenant du bailli de Caux). De même le fief de Saint Saire donné par Guillaume de CANTECOQ en 1483 échut aux LASNE (ou de LAME) ; Jeanne de LAME *, dame de Saint-Saire épouse de Georges de CALLETOT de BERNEVAL dont la fille Louise Jeanne épousa  Antoine de BOULLAINVILLIERS, sire de Bazancourt, (1460-1540).  Ceci explique l'épitaphe relevé sur une tombe de la crypte de l'église de Saint-Saire " CLAUDE FRANÇOIS DE  SES MAISONS, DECEDÉ LE 6  FEVRIER 1779 MESSIRE DE SES MAISONS, LIEUTENANT GENERAL DES ARMEES DU ROY AYANT EPOUSE MDLLE  DE LA FONTAINE SOLAR DE LA BOISSIERE LAINÉ DE SAINT SAIRE." L'abbaye de Beaubec, depuis 1221, présentait à la cure de Saint-Saire. Thomas L'ASNE, sgr du fief Bracquemont, assis à Saint-Saire fut nommé à la cure de cette paroisse en 1478 ou il mourut vers 1499. Par la suite, les LAISNÉ, ceux de Roncherolles passeront de nombreux aveux avec l'abbaye de Beaubec.
* Jeanne de LAME peut se confondre avec Jeanne de LEAUE dont le fief de Cotteblanche à Roncherolles en Bray est appelé d'ancienneté " la masure Jeanne de LEAUE " en 1462. A ce sujet, on remarquera une nouvelle orthographe du nom, même orthographe qui fut relevé pour le capitaine de Bernay.
 
   
III ENFANTS DE CLÉMENT LASNE
1 1 1 Jehan LASNE (alias LAISNE), né vers 1410, écuyer, Lieutenant et Commis en la vicomté de Neufchâtel en Bray et ressort de monseigneur le bailli de Caux. Officier Royal, il représente le Roy. Son rôle: celui de tenir les assises pour rendre la justice. Dans le cas de condamnation à mort, il fait exécuter les condamnés. Il reçoit aussi l'hommage et la foi des seigneurs des différentes sergenteries dépendant de la vicomté de Neufchastel. Il a aussi un rôle militaire, se faisant présenter les montres des gens d'armes de cette châtellenie. En 1458, il est le seigneur d'un 8 ème de fief nommé Bracquemont assis en la paroisse de Saint Saire . En 1458 toujours, un autre Lieutenant du bailli de Caux, Jehan LE SAUNIER, lui donne à ferme pour une durée d'un an la seigneurie de Compainville (1/2 fief de haubert) appartenant à Guillaume de BRACQUEMONT (Dom Lenoir 104 mi 9). 
Jehan LAISNE s'est peut être marié plusieurs fois, Xa avec Ne, Xb avec Ne de BRACQUEMONT d'ou Thomas LASNE, curé de Saint Saire et Marie LASNE, Dame de Bennetot, tous deux héritiers de la famille de BRACQUEMONT -  apparentés à Guillaume de BRACQUEMONT, chevalier, seigneur de Compainville (lui même fils de Olivier de BRACQUEMONT et Isabelle de CHANTEPIE).
Sources: DUPONT FERRIER; la GALLIA REGIA / Amédée HELLOT; Essai sur les baillis de Caux / Les Cahiers de Dom Lenoir; Histoire de la Normandie (76 volumes) / voir aussi aux ADSM, PHILIPPEAUX; Neufchâtel dans son rôle militaire "collection Albert DUBUS"
 - 
Montre à Neufchâtel en Bray
1 1 2 sans doute Guillaume LANIERS, LAINE, LASNE, auquel Henri VI, Roy d'Angleterre octroya des terres dans le pays de Caux en 1445-1446  Dom Lenoir -  
 
   
ENFANTS DE JEAN LASNE
1 1 1 1 Jean LASNE X 1475 avec Marie de TOURNEBU (Dom Lenoir pourrait donner le nom des parents) - concernant Cette génération, il doit s'agir  d'un fils du précédent)
ENFANTS DE JEAN LASNE & Ne DE BRACQUEMONT
1 1 1 2 Messire Thomas LASNE, curé de Saint Saire en 1478 (Dom Lenoir 104 mi 11 et cité dans l'ouvrage de DECORDE), probablement + avant 1504. Il avoue tenir, à Beaussault le 13 septembre 1499 devant le vicomte de Neufchastel, 1/8 fief assis à Saint Saire (Bracquemont), fief dans la mouvance de Noble
Homme Antoine de ROYE, chevalier, sgr de Beaussault.
En 1504, d'après BEAUCOUSIN dans son "Registre des fiefs et arrières fiefs du pays de Caux", Antoine de BOULLAINVILLIERS tient le fief Bracquemont.
1 1 1 3 Marie LASNE, dame de Bennetot (Dom Lenoir), X avec Colart de CANOUVILLE dit de Malleville, chevalier + en 1493, (frère de Jean de CANOUVILLE et de MALLEVILLE, chevalier, sgr de Raffetot et de Malleville, agé de 47 ans en 1496 (d'après acte de Dom Lenoir)

- Terres et seigneuries relevant du fief de Bennetot en 1461 - - Aveu et dénombrement du fief de Bennetot en 1497
ENFANTS DE JEAN LASNE 
1 1 1 4 Jeanne de LAME, dame de Saint-Saire *, ° vers 1440, (qui se confond peut être avec Jehanne de L'EAUE, qui tenait d'ancienneté la " masure ( manoir) Jehanne de L'EAUE " puis " fief de Cotteblanche " à Roncherolles en Bray, X vers 1460/1470 avec Georges CALLETOT de BERNEVAL, d'ou une fille ; Louise Jeanne de CALETOT, dame de Saint-Saire, qui se marie en 1486 avec Antoine de BOULLAINVILLIERS, sgr de Bazancourt  * (Au milieu de  la crypte de l'église de Saint Saire, une dalle funéraire indique ;  CLAUDE FRANÇOIS DE  SES MAISONS, DECEDÉ LE 6  FEVRIER 1779 MESSIRE DE SES MAISONS, LIEUTENANT GENERAL DES ARMEES DU ROY AYANT EPOUSE MDLLE  DE LA FONTAINE SOLAR DE LA BOISSIERE LAINÉ DE SAINT SAIRE. ).
1 1 1 5 Jehan LAISNé, dit dans un aveu «Franc-Archer de Forgettes>> né vers 1440, + avant 1472, est au moins le petit fils de Clément. Parmi cette descendance on peut y voir un prénom rare ; Clément ° à Mathonville. ° en 1579. Jehan LAISNÉ semble s’être installé à Roncherolles en Bray juste après la guerre de cent ans. Cette parois
se quoique dépendant de la Vicomté de Rouen est enclavée au sein de la Vicomté de Neufchastel en Bray.  Ce Franc-Archer,  nommé par les officiers royaux,  qui peut aussi se confondre avec Jehan LAISNé dit Maubroussage est dit dans un aveu le fermier de l’abbaye de Beaubec. Alors, il se pourrait que ce Franc-Archer et fermier, au lendemain de la guerre de cent ans, eut choisi d’exploiter le produit de ses terres et que la descendance continuant cette activité aurait dérogé aux règles de la noblesse.
Quant à Forgettes, (douaire coutumier indiqué dans le contrat de mariage de Jean LAISNé & Madeleine Suzanne TASSEL en 1748) cette terre paraît bien particulière: ni fief, ni censive dépendant de la seigneurie de Roncherolles, elle est intégrée dans cette paroisse, paroisse tout aussi particulière puisque bien que dépendant de la Vicomté de Rouen, elle est enclavée, au même titre que diverses paroisses comme Rouvray-Catillon, Beauvoir en Lyons et La Vente, comme un ilot dans la vicomté de Neufchastel. Serait-il que les officiers royaux exerçant dans une vicomté devaient posséder des biens dans une autre vicomté?. Si tel était le cas, la paroisse de Roncherolles expliquerait le caractère de certaines terres qui, sur le plan juridique, me laissent encore sans réponse. Il pourrait s'agir d'une terre non noble.
Sans doute faudrait-il consulter le notariat de Neufchâtel où on m'affirme qu'il existe de forts nombreuses pièces sur cette famille (seul un spécialiste de l'écriture ancienne et du latin pourrait retranscrire les textes
 
   
   

Ces LAISNÉ de TINNETOT sont issus de Jehan LASNE, capitaine de Neufchâtel en 1414 (armoiries identiques). Sans doute descendent-ils même de Jehan LAISNÉ, lieutenant du bailli de Caux pour le ressort de Neufchâtel en Bray. Mais comment se fait la jonction (à peu près 6 générations séparent ces deux généalogies). Il y aurait pu y avoir une dérogeance, entre 1500 et 1600, expliquant l'anoblissement en 1699 de Simon LAISNÉ, ainsi que celui des LESNE de MOLAING.

Par ailleurs merci à Sébastien DUVÉRÉ qui met en évidence les biens que possédait Simon LAISNÉ de TINNETOT à 4 km de Forgettes à Roncherolles en Bray.. ..... pour compte par Messire Simon LAISNE, sieur de Tintot (Tinnetot ?), Conseiller du Roy ancien Lieutenant Général en la Vicomté de Rouen, avec Pierre Papillon l'aîné, son fermier en sa ferme de la Fresnaye, paroisse de Bosc Roger (sur Buchy), des arriérages du fermage de la ditte ferme de riber (?) par le dit Papillon au dit Sieur de Tintot, il s'est trouvé que par un script de compte fait entre eux portant date du douzième jour de mars 1683, le dit Papillon soit demeuré redevable au dit Sieur de Tintot de la somme de 350 livres arrivages au dit fermage...
côte 2E25/48, à la date du 04/12/1693, passé devant notaire DROUSSY à Buchy:


Un grand merci à Fabrice PAPLOREY pour avoir compléter les pièces manquantes de la généalogie suivante :

I 1 N. LAISNÉ, je suppose que Simon & Richard Laisné qui achetèrent le fief de Lillebec et de Tinnetot étaient frères
Sources ; Dictionnaire Historique de l'Eure par Charpillon & Caresme - ils descendent assurément de Jean LASNE, Capitaine de Neufchâtel en Bray en 1414 dont les armoiries sont similaires. 
 
   
BRANCHE DE LILLEBEC
II
ENFANT(S) DE N. LAISNÉ 
1 1 Richard LAISNé, procureur au parlement de Rouen, puis Président aux aides, acheta en 1598 à Françoise, Catherine et Anne MALHORTIE, avec la permission de Claude de MALHORTIE les fiefs de Lillebec (1/4 fief de haubert) et de Bouquelon et en 1599, acheta le fief de la Bouteillerie à Claude de MALHORTIE lui même (d'après Dictionnaire Historique de L'Eure). X le 24 avril 1577 à Rouen (paroisse Saint Michel) avec Madeleine du ROZÉ
1 2 Simon LAISNé qui acheta le fief de Tinnetot le 22 septembre 1604 à Claude de MALHORTIE, sgr de Campigny ; il pourrait être Denys Simon LAISNé, procureur en la cour des aides qui eut un fils Pierre LAISNÉ né le 3 janvier 1602 à Rouen (paroisse St Martin sur Renelle)  
1 3
Honorable Homme Jean LAISNÉ, + avant avril 1628, X vers 1580 avec Anthoinette LE TENNEUR
 
 

III ENFANT(S) DE RICHARD LAISNÉ
1 1 1 Madeleine LAISNé, héritière du fief de Lillebec X avec Richard du MOUCEL, sieur de Mellemont, de Richemont, du Framboisier (fief probablement acheté au sieur de MALHORTIE), et de Lillebec (par sa femme) reçu conseiller au parlement de Rouen en 1587, ° en 1579, +  le 9 juin 1655 à Rouen (St Eloy) (fils de Louis du MOUCEL et Catherine de BOISMARE, réf. FPN p 481 et Chartrier de la Rivière Bourdet)


ENFANT(S) DE SIMON LAISNÉ &
 1 2 1 Pierre LAISNÉ, ???
né le 3 janvier 1602 à Rouen (paroisse St Martin sur Renelle) 

ENFANT(S) DE JEAN LAISNÉ & ANTHOINETTE LE TENNEUR
1 3 1 Simon LAISNé, avocat au parlement, sieur de Tinnetot, procureur en la cour des aides de Normandie, ° 1610  + avant le 12 mai 1655 (notaire MAUBERT à Rouen 2E 1 / 2647 - les héritiers sont nommé leur procureur général et spécial me MERIEN procureur au Parlement de Paris et lui ont donné pouvoir de comparaître en lad Cour de Parlement de Paris ) , X le 30 avril 1628 à Rouen (Saint Maclou) et
2 mai 1628 à Rouen (Notre Dame de la Ronde) et par CM du 20 avril 1628 avec Honnête femme Madeleine DURAND, veuve de Jean HIS, Bourgeois de Rouen , (fille de maître François DURAND, huissier en la chambre des comptes de Normandie X le 6 août 1577 à Rouen (Saint-Eloi) avec damoiselle Marie VERON )
Voir Contrôle normand pour ce couple : 1628 --->
5 BP 25 (Volume 406 - Folio 125)
5 BP 194 folio 125, acte très difficile à lire au vu de l'extrème paleur des pages)
Un Simon LAINNET, est marié le 17 octobre 1574 à Mélamare avec Jeanne DURAND, ?
1 3 2 Pierre LAISNé, écuyer, sieur de Tinnetot, avocat, conseiller du Roy référendaire en la chancellerie du Parlement de Normandie,+ / 1688, X 2 mai 1628 à Rouen (Notre Dame de la Ronde) avec Renée GAFFET,


Autre couple Robert LAISNÉ et Cécille LEBLANC : 1639 --> 5 BP 25 (Volume 653 - Folio 665)
Autre couple Nicolas LAISNÉ et Madeleine DESMOULINS : 1644 --> 5 BP 25 (Volume 737 - Folio 788)
Autre couple Pierre LAISNÉ et Ne OSMONT : 1668 --> 5 BP 25 (Volume 1193 - Folio 408)

 

IV ENFANT(S) DE  SIMON LAISNÉ & MADELEINE DURAND
1 3 1 1  Simon LAISNé de TINNETOT, avocat en la cour, Bailly et Haut justicier de la Magdeleine de la ville de Rouen, Lieutenant Général en la vicomté de Rouen, conseiller du Roi, anobli en 1699, ° vers 1645. C'est probablement lui qui bénéficia du privilège de Saint Romain en 1679 pour avoir tué son ami le sieur de QUEVREVILLE d'un coup de fusil,
A noter " Pour compte par Messire Simon LAISNE, sieur de Tintot (Tinnetot ?), Conseiller du Roy ancien Lieutenant Général en la Vicomté de Rouen, avec Pierre Papillon l'aîné, son fermier en sa ferme de la Fresnaye, paroisse de Bosc Roger (sur Buchy, des arriérages du fermage de la ditte ferme de riber (?) par le dit Papillon au dit Sieur de Tintot, il s'est trouvé que par un script de compte fait entre eux portant date du douzième jour de mars 1683, le dit Papillon soit demeuré redevable au dit Sieur de Tintot de la somme de 350 livres arrivages au dit fermage...Xa le 26 novembre 1657 à Rouen (Saint Godard) avec Marie Elisabeth Charlotte MOYSAN, Xb le 21 août 1674 à Gouy avec Marie du MOUCEL + le 23 octobre 1678 à Rouen (Saint Patrice) à 24 ans inhumée dans le choeur de l'église Saint Godard, (fille de Louis DUMOUCEL et Anne LEGRAS) : NOTA : (fille de Louis du MOUCEL, sieur de Gouy et Anne LE GRAS) d'après Frondeville (FPN p 486) - (fille de Thomas du MOUCEL et Marie LUCAS d'après Chartrier de la Rivière Bourdet, cette dernière information étant érronée.

ENFANT(S) DE PIERRE LAISNÉ & RENÉE GAFFET
1 3 2 1 Simon (François) LAISNÉ, Escuyer, sieur de Tinnetot, demeurant en la paroisse de Saint Samson sur Risle (St Samson de la Roque ?), Xa par CM du 7 avril 1668 (reconnu le 16 février 1669 chez DUPUYS, notaire à Rouen (2E 01 / 2446) avec Marie de CALMESNIL, (fille de ) , Xb le 8 octobre 1669 à Rouen (Saint Nicaise) (et par CM du 5 octobre 1669 chez BOREL, notaire à Rouen (2E 01 / 2327) avec Françoise MARTEL, (fille de Guillaume MARTEL et Madeleine de CAHAGNE) , Xc le 22 janvier 1689 à Rouen (Saint Nicaise) et par CM du 29 novembre 1688 à Rouen, chez le notaire COIGNARD (ou CAVÉ), (côte 2E07/001) avec Anne Louise de LESTANDART, (fille de deffunt Louis de LESTANDART, sgr de Liffremont et de Dame Magdelaine Le VAILLANT)
1 3 2 2 Marguerite LAISNÉ, X par CM du 3 mars 1669 chez CAVÉ, notaire à Rouen (2E 1 / 2357) avec
Guillaume II de MONTGOUBERT, Commissaire principal aux greffes de la grande chambre du Palais de justice de Rouen, ° le 2 mars 1646, + le 20 septembre 1706 à Fréville, (fils de , (fils de Guillaume I de MONTGOUBERT, Greffier au Parlement de Rouen et Marie MARIAGE )
1 3 2 3 Jehan Isaac LAISNÉ, Escuyer, sieur de Saint Hilaire

 
 
V ENFANT(S) DE SIMON LAISNÉ & MARIE ELISABETH CHARLOTTE MOYSAN
1 3 1 1 1 Marie Madeleine LAISNÉ, X le 20 avril 1684 à Rouen (Saint Candé le Vieil) avec Thomas François LEBOUTEILLET, (fils de Thomas LE BOUTEILLER et Susanne LE CLERC)
1 3 1 1 2 Simon LAISNÉ,
Escuyer, sieur de Parmetot, baptisé le 16 septembre 1658 à Rouen (Saint Godard), + le 16 mars 1727 à Rouen (Saint Lo), X par CM du 22 juillet 1700 (reconnu le 22 juillet 1707 chez LAUVON, notaire à Rouen (2E 10 / 31) avec Marguerite LE TEURTRE,
1 3 1 1 3 Marie Madeleine LAISNÉ, ° le 10 janvier 1661 à Rouen (Saint Godard)
1 3 1 1 4 Marie Madeleine LAISNÉ,
° le 2 février 1663 à Rouen (Saint Godard)
1 3 1 1 5 Nicolas LAISNÉ, ° le 1 août 1667
à Rouen (Saint Godard), + le 1 août 1667 à Rouen (Saint Godard)
ENFANT(S) DE SIMON LAISNÉ & MARIE DU MOUCEL
1 3 1 1 6 Marie Françoise LAISNé de Tinnetot , ° le 29 janvier 1677 à Rouen (Saint Patrice), + le 9 juin 1765 à Rouen (Saint Laurent) à 88 ans X 8 février 1700 à Rouen (St Laurent) avec Nicolas ROMé, sieur du Tot et Tocqueville, baron du Bec Crespin (marié une première fois avec Marie PILLON fille d'Isaac sieur de Grémare, élu d'Arques et Marguerite LE CAUCHOIS (FPN p 426)
1 3 1 1 7 Louis Jacques LAISNÉ, baptisé le 23 octobre 1678 à Rouen (Saint Patrice)

ENFANT(S) DE SIMON LAISNÉ & ANNE LOUISE DE LESTANDART
1 3 2 1 1 Simon Louis LAISNé de Tinnetot, avocat, Lieutenant Général en la Vicomté de Rouen, Echevin de la ville de Rouen,  X le13 septembre 1713 à Gouy et par CM du 15 août 1713 chez TRAVERSAIN, notaire à Pont-Saint-Pierre (2E 14 / 1573) avec Anne Geneviève du MOUCEL de GOUY (fille de Jacques du MOUCEL et Anne Madeleine SALLET (chartrier de la Rivière Bourdet)
Il ya également un autre contrat : Simon Louis LAISNÉ et Anne Louise du MOUCEL le 2 juin 1714 chez LEMOINE, notaire à Rouen (2E 13 / 027)
 
   


VI ENFANT(S) DE SIMON LOUIS LAISNÉ & ANNE GENEVIEVE DU MOUCEL
1 3 2 1 1 1 Anne Marie Florence Louise LAISNÉ de TINNETOT, X le 9 août 1735 à Rouen (Saint Lo) avec avec Jacques François Aimé de PAUL de RENNEVILLE, seigneur de Marbeuf, Grand pannetier héridital pour le Roy en Normandie, Franc-jugeur de ses forêts, Conseiller en les cours des Comptes, Aides et Finances de Normandie de 1734 à 1765 (fils de Laurent Aimable de PAUL et Marie LANGLOIS)

 
 

A noter aussi (si on se fie aux prénoms) la présence d'un Richart LAISNé X avec Thiénette LECOMPTE qui eut une fille Marie LAISNé en novembre 1612 à Rouen (paroisse St Maclou). 
Enfin, à considérer la ° de Pierre LAISNé le 3 janvier 1602 à Rouen (paroisse St Martin sur Renelle) fils de Denys Simon LAISNé, procureur en la cour des aides.

 

Bonsoir

Anne Louise de L'ESTENDART était en effet fille de défunt Louis de L'ESTENDART, écuyer, sr de Liffremont, baron de Bully, sgr de Roncherolles,
sr de Guenoville, Ornoy, Gruchy, Villers (*), et de Magdeleine LE VAILLANT (fille de Vincent, sr de la Haistrée (ou Hestray), mariés le 19/02/1654 (ou
le 12/11/1665 devant les tabellions de Roncherolles. Elle épousa en 1ères noces, par contrat du 29/11/1688 Simon LAISNÉ, sr de Lintot, en 2èmes noces
Racine de BEUSEVILLETTE. De son premier mariage, elle eut :
- Simon Louis LAISNÉ, sr de Lintot x Geneviève DUMONCEL de GOUY, d'où :
- Anne Marie Catherine Florence LAISNÉ de LINTOT x Jacques François Amédée de PAUL, sgr de Marbeuf, d'où :
1. Aimé Thomas Laurent de PAUL, sgr de Marbeuf
2. François Félix de PAUL de MARBEUF


(*) x en 1ères ou 2èmes noces Marie Magdeleine de PAIX DU COEUR

Louis de L'ESTENDART de LIFFREMONT était fils de Guillaume, sgr de Roncherolles, Liffremont, Quénonville, et de Jeanne de SEVESTRE de
BEAUCHESNE (fille de François de SEVESTRE, écuyer, sr de Beauchesne (comté de Saint-Aubin-sur-Gaillon) et de Louis d'ASSELIN

vous avez la suite

.

Accueil